Le Loufoque: tout sauf un festival d’humour coutumier

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Le Loufoque: tout sauf un festival d’humour coutumier
La troupe MysterAct se produira à l'intérieur d'un dôme géant érigé sur la rue Principale à l'occasion du show multimédia Nova. (Photo : Photo tirée d'une capture d'écran)

ÉVÉNEMENT. Du cirque, de l’improvisation, de l’humour absurde, une drag queen, un fakir et une pléiade d’artistes aux prestations cocasses et déstabilisantes. Voici un avant-goût ce qui vous attend si vous mettez les pieds au Loufoque de Granby: un drôle de festival.

Après avoir tabletté Granby en Fête et le #Partydu en début d’année, Vie culturelle et communautaire de Granby (VCCG) avait décidé de miser sur un nouveau festival axé sur le burlesque et l’absurde. À un peu plus de deux mois de l’événement présenté les 30, 31 août et 1er septembre, VCCG a dévoilé quelques éléments de sa programmation.

D’entrée de jeu, le Loufoque n’a aucune similarité avec les grands rendez-vous de l’humour, a tenu à rappeler Jean-Olivier Grégoire-Fillion, coordonnateur à la vie communautaire chez VCCG. «Le Loufoque, c’est la curiosité, le malaise et l’étrange (…). «C’est incroyable comme il y a des choses weird au Québec.»

Lors de la fin de semaine de la fête du Travail, la rue Principale, entre les rues Dufferin et Court, va servir de grande scène au Loufoque. Au Palace, un film sera doublé (30 août) alors que des artistes du Cirque Éloize se produiront lors deux représentations du spectacle Saloon (31

Le Cirque Éloize participera à la première édition du Loufoque de Granby. La compagnie montréalaise y présentera son spectacle Saloon. Photo: Gracieuseté-Jim Mneymneh

août et 1er septembre, 10 $). À quelques pas de là, l’église Saint-George deviendra un lieu de culte dédié à l’improvisation et servira de terrain de jeu à des humoristes connus et moins connus, a fait savoir Jean-Olivier Grégoire-Fillion.

Connu pour être un lieu décisionnel, l’hôtel de ville de Granby va plonger à son tour dans le monde de l’absurde. Pour l’occasion, le grand escalier de la maison des citoyens deviendra l’hôtel burlesque (5 $). Un spectacle pour les 18 ans et plus. «On transforme un lieu standard en lieu plus beau. Ça va être cool»,  a ironisé M. Grégoire-Fillion.

Quant à la bibliothèque Paul-O.-Trépanier, elle accueillera un magicien, une drag queen et du théâtre pour jeune public. À l’extérieur, une scène mobile sera aussi postée dans le stationnement de l’hôtel de ville où l’on y présentera diverses démonstrations déstabilisantes, dont un numéro d’évasion.

Nova

Pour sa première mouture, le Loufoque de Granby croit avoir frappé un grand coup de circuit avec le show Nova de la compagnie MysterAct, de Québec. Présenté le samedi 31 août en soirée, ce spectacle multimédia se déroulera dans un dôme géant. D’ailleurs, sur le coup de 16h, la rue Principale sera fermée de la rue Court à Dufferin afin de permettre le montage de l’imposante scène.

Dès la fin de Nova, un DJ s’emparera de la rue pour enflammer le #PartyduLoufoque.

Le Loufoque se tiendra aussi dans les établissements licenciés du centre-ville. Pas moins de huit soirées-spectacles pour adultes (15 $) présentées au Louis’Pub, Social Bar, Pub du Village et au Grimoire figurent à la programmation du premier festival absurde.

«Depuis la création du Loufoque, la première vague a été les gens déçus parce que le changement dérange (fin de Granby en fête et du #Partydu). Et c’est dur de s’imaginer quelque chose avec un logo et des dates (…).» «Notre concept, ça va chercher d’autres gens. Si tu n’aimes pas rire, le Loufoque, ce n’est pas pour toi. C’est grand public, mais pour un grand public intéressé à découvrir des activités innovantes et divertissantes», a déclaré Jean-Olivier Grégoire-Fillion.

D’ici le jour J, d’autres annonces sont à venir sur la page Facebook du Loufoque de Granby. Une bonne portion des activités du festival est gratuite. Quant aux shows payants (entre 5 $ et 15 $), les billets seront mis en vente à compter du 10 juillet  au http://www.vccgranby.org.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des