Des organismes communautaires applaudissent le Plan stratégique

Photo de Vincent Lambert
Par Vincent Lambert
Des organismes communautaires applaudissent le Plan stratégique
Le Plan Stratégique de la Ville de Granby a été bien accueilli par Baseball mineur Granby, le SERY et la CDC Haute-Yamaska. (Photo : Granby Express- Archives)

COMMUNAUTÉ. La Ville de Granby s’est permis de rêver en dévoilant récemment les huit projets qui se retrouvent au cœur de son Plan stratégique 2018-2022. Contactés par le GranbyExpress, des acteurs de la communauté ont bien voulu commenter le plan de match de la Ville.

D’ici les prochaines années, la Ville de Granby aimerait notamment développer la mobilité active, mettre sur pied un Centre sportif multifonctionnel, favoriser la création de liens multiculturels et la liste s’étire longuement.

Le dévoilement du Plan stratégique 2018-2022 a été bien accueilli par Baseball mineur Granby, qui a récemment demandé à la Ville un terrain supplémentaire pour le déroulement de ses activités.

«Cette année, on arrive à saturation, explique le président François Lemay. Du lundi au vendredi, tous nos plateaux sont occupés. On voudrait un nouveau terrain fonctionnel pour l’an prochain. On sait que notre demande est osée; on est en mode attente et on se croise les doigts.»

«On se trouve chanceux dans le sens que le synchronisme arrive au beau moment, poursuit M. Lemay. Le fer est chaud. Il y a des ouvertures à des projets. On a eu une super de belle écoute et on est super content.»

Même s’il y a un manque à combler pour la quantité de terrains de baseball, M. Lemay assure que la qualité est là. Le projet du Centre sportif multifonctionnel éveille d’ailleurs une grande satisfaction quand on lui en parle.

«Le point central, pour tout bon sportif, on l’a bien vu, c’est le Centre sportif multifonctionnel. Je pense que c’est un beau projet; il est en branle, il est encore à ses balbutiements et on trouve ça particulièrement intéressant parce qu’on a encore vu une légère augmentation de nos inscriptions.»

Selon le président de Baseball mineur Granby, «on voit qu’il y a un accent qui est mis pour les services à la communauté et la Ville est extrêmement sérieuse».

Une grande fierté

Dans le cadre de la réalisation de son Plan stratégique, la Ville de Granby avait pris le pouls auprès de différents organismes et industries. Parmi ceux qui avaient été invités, Solidarité ethnique régionale de la Yamaska (SERY) avait souligné son souhait de voir un Festival cinq continents se développer dans la municipalité. Au grand bonheur de l’organisme, le projet a été retenu.

«On ne savait pas si c’était pour être retenu, remarque Joanne Ouellette, directrice générale de SERY. On est bien contents. On est une ville d’accueil et un peu un modèle au Québec.  La Ville a toujours appuyé l’organisme SERY pour l’immigration. C’est une grande fierté pour nous qu’elle ait accepté de faire un festival des cinq continents. C’est vraiment merveilleux.»

Si le projet du festival est bel et bien mené à terme, le SERY assure qu’il collaborera. «Bien sûr, on est ouvert à embarquer dans l’aventure si le projet se met sur pied, indique Mme Ouellette. On veut sensibiliser la population et lui montrer pourquoi ces gens-là viennent ici. C’est super intéressant de les avoir avec nous.»

Une belle volonté

Du côté de la Corporation de développement communautaire (CDC) Haute-Yamaska, on estime que le Plan stratégique de la Ville de Granby illustre «une belle volonté effectivement de travailler avec la communauté pour la communauté», fait remarquer le directeur général, Sylvain Dupont.

«De prime abord, c’est du positif, assure M. Dupont. On va laisser la chance au coureur et au moment opportun, j’ai l’impression qu’on va être sollicité pour participer. Comme dans tout plan d’action, il faut se coller aux gens qui ont l’expertise.»

Selon M. Dupont, rien n’est négatif pour le milieu communautaire de ce qui a été présenté par la Ville.  «Je pense que les groupes communautaires peuvent certainement se retrouver à l’intérieur de certaines priorités qui ont été identifiées. Mon souhait serait qu’on puisse travailler ensemble dans ce sens-là; la Ville le fait déjà depuis plusieurs années.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des