SOS Dépannage Moisson Granby lance son propre service de livraison

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
SOS Dépannage Moisson Granby lance son propre service de livraison
Pour distribuer les denrées auprès des 50 organismes communautaires qu'il dessert, SOS Dépannage Moisson Granby a fait l'achat d'un deuxième camion réfrigéré au coût de 100 000$. Sur la photo devant le véhicule, Éric Vachon, porte-parole de l'organisme. (Photo : GranbyExpress-Éric Patenaude)

DISTRIBUTION. Les banques alimentaires et les organismes communautaires n’auront plus à courir chaque semaine pour s’approvisionner en provisions de toutes sortes. SOS Dépannage Moisson Granby, qui les alimente hebdomadairement, leur simplifiera la vie avec son tout nouveau service de livraison.

Fini les boîtes de denrées alimentaires entassées dans les véhicules de bénévoles et le recours aux glacières. Depuis deux mois, un camion réfrigéré aux couleurs de SOS Dépannage Moisson Granby parcourt les MRC de La Haute-Yamaska, de Brome-Missisquoi, de Rouville et d’Acton afin de livrer gratuitement les commandes de la semaine aux bénéficiaires.

Grâce à ce service, une vingtaine de bénéficiaires sur les 50 organismes (maisons d’hébergement, soupes populaires, centres d’action bénévole, etc.) desservis par SOS Dépannage Moisson reçoivent présentement leurs marchandises dans de bonnes conditions. La balance des autres organismes joindra le circuit de livraison d’ici l’automne, a-t-on appris.

«Ces organismes-là, jusqu’à tout récemment, devaient se trouver des bénévoles, des véhicules et payer de l’essence pour venir chercher les denrées alimentaires. C’est pas facile pour un petit organisme de partir, par exemple, de Sutton et se rendre à Granby», explique Éric Vachon, porte-parole de SOS Dépannage Moisson Granby.

Lancé à la suite d’un investissement de 100 000 $ (coût d’achat du camion), le nouveau service de livraison, qui a permis la création d’un emploi, fait déjà des heureux aux dires de M. Vachon.

«C’est un stress qu’on enlève aux organismes. Tout le monde est très content de notre service. Personne n’est fâché contre ça.»

En bonne santé financière en raison des succès de son magasin général et de son Café des Trois Pommetiers, SOS Dépannage Moisson Granby plancherait sur d’autres projets destinés à la communauté. «Notre but, c’est de toujours donner le plus de services possible à la population. Et c’est possible grâce aux performances de nos entreprises en économie sociale. Plus on performe, plus on redonne en services», indique M. Vachon.

Tournée des épiceries

SOS Dépannage Moisson Granby ne fait pas uniquement des livraisons de vivres. Avec son second véhicule réfrigéré, l’organisme récupère aussi des denrées dans dix marchés d’alimentation  de la région (Granby, Cowansville, Knowlton et Farnham) qui participent au Programme de récupération dans les supermarchés (PRS). Une initiative du réseau des Banques alimentaires du Québec.

«On va récupérer les viandes congelées, les fruits et les légumes et les conserves bosselées. Ce qu’on ramasse, ce sont les invendus», mentionne M. Vachon.

Au lieu de prendre la direction des sites d’enfouissement, cette nourriture toujours de qualité se retrouve dans les assiettes des usagers des banques alimentaires.

«Ça nous aide beaucoup et il faut le dire: ce n’est pas de la nourriture périmée», rappelle le représentant de SOS Dépannage Moisson Granby.

Avec le PRS, SOS Dépannage Moisson Granby fait de bonnes trouvailles quotidiennement dans les épiceries, assure M. Vachon.

«Nous ce qu’on remettait habituellement dans les dépannages, c’était du bœuf haché et un petit jambon. Maintenant, les gens peuvent recevoir du filet mignon, des brochettes et des tournedos.» «Le programme nous donne accès à de la variété et à des pièces de viande qu’on n’aurait pas les moyens d’acheter en tant qu’organisme d’aide.»

Rappelons que le réseau des Banques alimentaires du Québec mène présentement une importante levée de fonds avec un objectif de 15 M$ à atteindre d’ici 2022. Ces sous seront ensuite versés aux organismes d’aide alimentaire dans le cadre du PRS.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des