Meurtre à Granby: le suspect fait face à deux accusations

Photo de Vincent Lambert
Par Vincent Lambert
Meurtre à Granby: le suspect fait face à deux accusations
(Photo : GranbyExpress - Archives)

FAITS DIVERS. Le suspect qui a été arrêté après que Steve Marquis ait été blessé par une arme, samedi, et dont le décès a finalement été constaté au centre hospitalier, a comparu au palais de justice de Granby, lundi après-midi.

Mario Monast, 69 ans, de Granby, fait face à deux accusations, soit celles de possession d’arme dans un dessein dangereux et d’entreposage négligent d’une arme à feu. L’enquête se poursuit et il pourrait faire face à d’autres accusations ultérieurement. D’ici là, il demeure détenu en attente de la suite des procédures, indique la Sûreté du Québec (SQ).

Rappelons que l’événement s’est produit le 3 août en fin d’avant-midi, vers 11h, alors que le Service de police de Granby (SPG) a été appelé à se rendre dans une résidence unifamiliale de la rue Foch.

«[Le Service de police de Granby] a constaté qu’un homme était grièvement blessé, mais malheureusement, son décès a été constaté au centre hospitalier», a expliqué plus tôt la sergente au service des communications de la SQ, Ann Mathieu.

Une enquête a ensuite été ouverte par le Service des enquêtes sur les crimes contre la personne de la SQ en collaboration avec le SPG. Selon les autorités, il pourrait s’agir d’un drame intrafamilial.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des