Rentrée culturelle au Palace de Granby

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Rentrée culturelle au Palace de Granby
Le Québec yé-yé des années 60 interprété par le groupe Les Requins. (Photo : GranbyExpress-Nicolas Racine)

CULTURE. Dans un marché culturel où la compétition est forte, les petites attentions adressées aux abonnés font toute la différence. Pour une deuxième d’affilée, le Palace de Granby a invité ces habitués et ces membres à sa soirée «grande rentrée 2019-2020» question de leur donner un avant-goût de la prochaine saison.

C’est dans une salle passablement bien remplie que le diffuseur de spectacles de la rue Principale a dévoilé sa prochaine programmation. Pas moins d’une quinzaine d’artistes se sont produits sur scène lors de cette soirée animée par l’humoriste Mario Tessier, hier soir.

L’humoriste Mario Tessier s’est chargé d’animer la soirée qui donnait le coup d’envoi de la nouvelle programmation 2019-2020 du Palace de Granby. Photo: GranbyExpress-Nicolas Racine

Les Mario Jean, Geneviève Leclerc, Simon Gouache, Billy Tellier, Guillaume Pineault et compagnie ont tour à tour meublé une partie de la soirée en y présentant une courte prestation.

Alors qu’il se consomme de plus en plus de culture sur de multiples plateformes, le Palace comme la plupart des diffuseurs doivent prendre acte de cette tendance et s’ajuster.  Soirée «découvertes» à l’aube d’une nouvelle saison, mise en vente de 17 nouveaux spectacles, promotion 72 heures. Le Palace n’a d’autres choix que d’embarquer dans le train.

«Dans le passé, on faisait deux saisons (automne et hiver-printemps) et on mettait nos billets en vente en septembre et en décembre pour nos abonnés. Maintenant, il faut se revirer de bord et s’adapter aux nouvelles technologies et à la nouvelle réalité de la culture», explique Christine Plante, directrice générale adjointe au Palace de Granby.

Cette nouvelle réalité de la culture, c’est l’omniprésence des médias sociaux et l’entrée en scène de nouveaux joueurs dans l’industrie du spectacle. Selon la directrice générale adjointe du Palace, un diffuseur doit faire preuve de plus de flexibilité au niveau de sa programmation. Dès qu’il y a une saveur du jour, elle doit faire partie d’une programmtion dans les plus brefs délais.

«On n’a pas le choix de suivre. Et la compétition, ce n’est pas juste les autres salles de spectacles. C’est Netflix, les cinémas (…). Si on veut se démarquer, il faut se tenir à jour et suivre la parade. Avec cette soirée (de lancement), ce qu’on veut, c’est d’offrir aux gens la possibilité de découvrir autre chose.»

Retour des classiques

Humour, théâtre, chanson, spectacles pour enfants. Les classiques appréciés du public sont de retour au Palace,

La Série Blues présentée tous les jeudis revient également cette saison au Foyer Yves-Gagnon. Les Mike Goudreau, Cliff Stevens, Barabara Diab & The smoked meat band, Michel Love et les Sugars Darling et Riot and the Blues Devils ont inscrit «Granby» à leur agenda de spectacles.

Pour les voyageurs, la Série des Grands Explorateurs prend son envol vers sept destinations notamment la Corée du Sud, l’Islande, la Nouvelle-Zélande et la Colombie.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des