Granby en contrôle malgré les forts vents

Photo de Vincent Lambert
Par Vincent Lambert
Granby en contrôle malgré les forts vents
(Photo : Granby Express-Éric Patenaude)

MÉTÉO. De forts vents sillonnent le territoire granbyen depuis très tôt ce matin. Malgré des appels concernant, entre autres, de l’infiltration d’eau ou bien des branches qui touchent à des fils de télécommunication, le Service incendie confirme que pour l’instant, aucun appel majeur n’est entré à la centrale.

Depuis 2h10 ce matin, les pompiers de Granby ont répondu à une dizaine d’appels sur le territoire.

«Ça n’a pas arrêté, commente le chef aux opérations Bruce Judge. Les appels concernent des fils électriques, des fils de télécommunication ou de l’infiltration d’eau. C’est à peu près ça en général. Il n’y a eu aucun appel majeur pour l’instant.»

Le chef aux opérations s’attend à ce que son équipe devra sortir encore plusieurs fois durant la journée puisqu’on annonce encore des vents pouvant atteindre de 60 à 70 km/h.

«D’après mois, on va être là-dedans pour la journée, estime M. Judge. On garde le contrôle pour l’instant.»

Dans la MRC de La Haute-Yamaska, Hydro-Québec rapporte que 527 clients sont privés d’électricité au moment d’écrire ces lignes, dont 180 à Granby.

Le Service de police indique, quant à lui, que les dernières heures ont tout de même été tranquilles en ce qui concerne ses interventions, et ce, malgré les conditions météorologiques. Il rapporte par ailleurs qu’aucun incident n’est survenu la veille lors des festivités de l’Halloween.

À la Ville de Granby, on ne signale rien de particulier, mais les équipes surveillent la situation.

«On s’assure que nos équipes sont en train de surveiller les conditions météorologiques depuis hier soir, commente Marc Antoine Morin, chef de la Division communications. On monitore les équipes des travaux publics et de la sécurité publique aussi, qui travaillent à s’assurer qu’il n’y ait pas de déraillage nulle part et il n’y en a pas non plus. On contrôle la situation telle qu’elle est, c’est-à-dire qu’il n’y a rien qui se passe.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des