Un spectacle de musique pour financer la recherche sur le cancer

Photo de Vincent Lambert
Par Vincent Lambert
Un spectacle de musique pour financer la recherche sur le cancer
Sur la photo: Julie Lévesque accompagnée d'Arnaud Quintal-Émard. (Photo : Granby Express-Vincent Lambert)

SOLIDARITÉ. En rémission de deux cancers, Julie Lévesque se dit «chanceuse» de pouvoir encore mordre dans la vie. Souhaitant maintenant faire la différence dans le quotidien de quelqu’un, la femme de 43 ans relèvera un nouveau défi: grimper l’Himalaya au profit de la Société de recherche sur le cancer.

Elle doit amasser d’ici le jour J une somme de 10 000 $ qui permettra de faire avancer la recherche sur la maladie qui l’a frappée il y a un peu plus d’un an. Pour y arriver, celle qui est originaire de Granby aura l’aide d’un jeune auteur-compositeur-interprète de la région, qui organisera la première édition du spectacle «Jam pour la cause», le 23 novembre prochain, à l’auditorium du Cégep.

Arnaud Quintal-Émard, qui a pu être entendu lors de la dernière édition du Festival international de la chanson de Granby, voulait mettre sur pied un événement pour venir en aide à une cause et quand il a su que son amie Julie voulait grimper l’Himalaya, sa décision n’a pas été difficile à prendre.

«Je voulais encourager une cause cette année, explique le principal intéressé, qui est derrière l’événement musical avec son ami Félix Plouffe. Je voulais faire un spectacle. Quand j’ai su qu’elle faisait ça, je me suis dit que j’allais l’encourager à 100 % là-dedans. C’est quelque chose de vraiment inspirant.»

Sur une même scène seront réunis cinq artistes-chansonniers de la relève ainsi que quatre musiciens professionnels pour interpréter 18 chansons, dont le répertoire touche le rock, le folk et la pop.

«Ça va être un spectacle fort en couleurs, assure Arnaud Quintal-Émard, qui souligne que la soirée sera animée par l’humoriste Rolly Assal. Ça va être une grosse soirée; je pense que tout le monde peut avoir du plaisir avec ce spectacle-là.»

L’organisateur du spectacle souhaite mobiliser quelque 200 mélomanes dans quelques jours. Et ce pourrait être le premier spectacle d’une série de plusieurs au profit de différentes causes.

«L’année prochaine, c’est sûr que je veux faire une deuxième édition», confirme le jeune homme.

Aider son prochain

Après avoir combattu ses deux cancers, dont l’un était rare, Julie Lévesque a voulu s’engager dans une aventure qui pourrait changer la vie d’une personne.

Le Défi sur le toit du monde en Inde au profit de la Société de la recherche sur le cancer a retenu de Julie Lévesque.

«Un moment donné, je me suis lancée, admet celle dont le père est décédé du cancer.  C’est venu me chercher parce que sans la recherche, on n’obtient rien; il n’y a pas de nouveaux traitements nouveaux, pas de nouvelles recherches et pas de nouveaux médicaments.»

«Je me disais si je peux faire la différence dans la vie de quelqu’un […]. J’ai eu de la chance, j’aimerais ça avoir le feeling de dire que j’ai peut-être aidé quelqu’un dans ma vie. Ça me tient bien à cœur. J’ai décidé de faire ce méga projet-là: aller monter une petite montagne», lance-t-elle en riant.

Julie Lévesque prendra la direction de l’Inde du 2 au 14 juin 2020. Elle sera accompagnée de 16 autres personnes qui ont aussi voulu participer audit défi.

«J’ai gagné une bataille, mais là, ça va être autre chose, rappelle celle qui a commencé l’entraînement. C’est un méchant défi. Je vais avoir la tête pleine quand je vais monter. Je pense que je vais être bien émotive.»

Pour plus de détails sur le spectacle, il est possible d’écrire au jampourlacause@outlook.com.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des