Un tournoi où les jeunes donnent «un si beau spectacle»

Photo de Vincent Lambert
Par Vincent Lambert
Un tournoi où les jeunes donnent «un si beau spectacle»
La président du tournoi, France Morin (à gauche) et la présidente d'honneur, Chantal Patry (à droite), accompagnée de jeunes hockeyeurs qui sauteront sur la glace du Centre sportif Léonard-Grondin. (Photo : Granby Express-Vincent Lambert)

HOCKEY. Plusieurs jeunes hockeyeurs attendaient ce moment depuis longtemps. D’ici quelques jours, ils sauteront sur la glace du Centre sportif Léonard-Grondin dans le cadre de la 42e édition du Tournoi provincial atome/pee-wee Lévrard-Trudel de Granby. Un événement qui fera vivre «un beau souvenir» à tous ces adeptes de hockey, assure la présidente France Morin.

«L’ambiance de tournoi est vraiment différente de l’ambiance d’un match en saison régulière, a souligné Mme Morin, qui préside le tournoi pour une cinquième année, lors du lancement officiel. Les jeunes se donnent à fond; ils veulent gagner. J’essaie de leur donner de belles présentations.»

Du 27 au 30 décembre, 32 équipes s’affronteront à travers une soixantaine de parties. Deux catégories s’illustreront sur la patinoire: l’atome (A,B,C)et le pee-wee (B et C).Devant le manque d’inscriptions, les organisateurs du tournoi ont dû toutefois faire une croix, cette année, sur la catégorie pee-wee A.

«On a eu beau envoyer plusieurs courriels dans plusieurs associations, mais on n’a pas réussi, a confié France Morin. On avait seulement deux inscriptions; on ne peut pas faire un petit tournoi, ça prend au minimum quatre équipes. Donc, on n’a pas de pee-wee A cette année.»

Pour assurer le bon fonctionnement de la 42e édition du tournoi, quelque 40 bénévoles seront en poste, que ce soit pour la musique, l’annonce des buts ou bien toutes autres tâches. Des petits présents seront par ailleurs offerts aux jeunes athlètes, tout comme des médailles et des trophées pour les équipes qui remporteront les grands honneurs.

«Les jeunes ont toujours hâte au tournoi parce qu’il y a des médailles, des trophées et pour toute cette ambiance-là, a noté Mme Morin, qui a tenu à rappeler que l’événement est accessible à tous gratuitement. Les gens vont voir de bons matchs. C’est toujours le fun d’avoir beaucoup de spectateurs pour nos jeunes qui sont sur la glace et qui réussissent à nous donner un si beau spectacle.»

Une équipe de l’Ontario en ville

La 42e édition du tournoi gardera la même formule, mais elle accueillera pour la première fois depuis quelques années une équipe de l’extérieur.

«Petit train va loin, a lancé Mme Morin. Ce qu’on a de nouveau cette année, c’est qu’on a une équipe qui vient de l’Ontario dans la catégorie atome A. Ça faisait déjà quelques années qu’on n’avait pas [d’équipe de l’extérieur]. J’avais eu deux demandes de l’Ontario, mais j’ai une équipe officiellement inscrite.»

Parce qu’il n’y avait pas d’équipe masculine de Granby dans le pee-wee C, les organisateurs ont décidé d’inclure l’équipe féminine des Stars. «Quand [l’équipe] va jouer avec les filles, elle va être dans la catégorie A, mais quand elle va jouer avec les gars, elle va être dans la catégorie C.»

Entraîneur adjoint chez les Aigles de Granby (pee-wee B), Marco L’espérance a bien hâte que le tournoi débute. «Cette année, il va y avoir du challenge, ça va être le fun», a-t-il admis. «Si on gagne, tant mieux, mais avant tout, c’est le plaisir qui compte», a ajouté pour sa part l’entraîneur adjoint des Cobras de Granby (atome A), David Lacroix.

Un changement de nom?

Récemment, Hockey Canada a annoncé que les divisions d’âge se nommeront désormais M7, M9, M11 à M21, et ce, dès la saison 2020-2021. Ce changement pourrait-il forcer le tournoi à revoir son appellation?

«On verra rendu-là, a commenté la présidente France Morin. Si ça se fait pour 2020-2021, c’est sûr qu’on va en parler pour la prochaine [édition], mais avant de changer l’appellation du tournoi, on va s’ajuster en fonction de ce qu’on va nous dire. Pour l’instant, on n’a aucune démarche de faite à ce niveau-là parce que oui, il y a eu des pourparlers, mais il n’y a rien d’officiellement décidé encore.»

Présidente d’honneur cette année, Chantal Patry, qui est impliqué depuis longtemps dans le hockey mineur, avait un seul message à donner aux jeunes.

«Amusez-vous. On a plus de plaisir dans le sport quand on le fait en s’amusant. On peut gagner, on peut perdre, l’important est de donner son maximum et de s’amuser.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des