Gala Prix Distinction: des nouveautés pour les candidatures

Photo de Vincent Lambert
Par Vincent Lambert
Gala Prix Distinction: des nouveautés pour les candidatures
Sur la photo: la directrice générale de la Chambre de commerce Haute-Yamaska, Claude Surprenant. (Photo : Granby Express-Vincent Lambert)

RECONNAISSANCE. Devant l’évolution constante du monde des affaires, la Chambre de commerce Haute-Yamaska (CCHY) a décidé d’apporter, pour la 34e édition du Gala des Prix Distinction, quelques nouveautés «pour assurer une belle continuité année après année», a commenté la directrice générale, Claude Surprenant.

Le comité du Gala présentera encore les catégories qui reviennent chaque année, mais il a aussi décidé d’offrir une variété qui sera de retour aux deux ans puisque des entrepreneurs ont fait valoir leur désir  d’être aussi reconnus dans leur domaine.

C’est donc dire que le 8 mai prochain, au Centre des congrès de Granby, la Chambre de commerce Haute-Yamaska tiendra  «la soirée de reconnaissance la plus prestigieuse de la région» devant quelque 500 personnes œuvrant dans le milieu des affaires. Au total, 16 catégories seront mises de l’avant, dont «Restaurateur et traiteur», «Bonnes pratiques RH» et «Employé de l’année», qui seront exposés aux deux ans. Notons que le comité attribuera de nouveau les catégories «Personnalité d’affaires de l’année», «Hommage à un bâtisseur» et «Employé de l’année».

«On ne veut pas que ce soit toujours les mêmes qui  se présentent, a fait valoir la directrice générale, Claude Surprenant. On veut que ces gens-là se donnent la peine de faire de grandes réalisations et puissent peut-être aussi se présenter dans une catégorie à laquelle ils n’avaient pas pensé. Il va y avoir comme ça des nouveautés où on va pouvoir présenter une structure sur trois ans où les catégories seront diversifiées et où les entreprises vont pouvoir justement se présenter.»

Cette année encore, la jeune chambre de commerce, Génération Avenir, présentera la catégorie «Jeune entrepreneur de l’année». «On a dans la région de jeunes entrepreneurs qui travaillent fort, on veut reconnaître ce travail-là», a insisté Mme Surprenant.

L’événement, animé de nouveau par l’artiste Marie-Ève Janvier et certifié carboneutre, donnera par ailleurs une visibilité supplémentaire aux institutions grâce à une démarche de parrainage.

«On a tenté d’innover encore une fois cette année en regardant aussi ce qui se faisait un peu ailleurs, a affirmé Claude Surprenant. On va inviter les institutions financières et les autres services professionnels à parrainer une entreprise pour les aider dans leur mise en candidature. Il va vraiment y avoir une belle synergie entre la Chambre de commerce, les entreprises et leur institution financière. On veut les intégrer dans la participation de ce projet-là. Ça va nous donner la crème de la crème. On va s’assurer d’avoir des candidatures béton […]»

Précisons que les gens d’affaires de la région ont jusqu’au  28 février 2020 pour soumettre leur candidature et c’est un jury de l’extérieur qui rencontrera pendant quatre jours en mars les participants.

Tout roule vers le 120e anniversaire

La Chambre de commerce Haute-Yamaska célèbrera son 120e anniversaire en 2020, presque jour pour jour  lors du Gala des Prix Distinction. Au moment d’écrire ces lignes, l’organisme a atteint le plateau des 500 entreprises membres. D’ici le mois de juin, Claude Surprenant souhaite monter cette donnée à 600 lors de la prochaine Assemblée générale annuelle.

«On a de gros projets qui s’en viennent pour le 120e anniversaire, a confié la principale intéressée. D’ailleurs, dans le Gala, le 120e anniversaire va être souligné aussi. 2020, c’est une très grosse année. Ce ne sera pas une année où on va se brûler. On est en plein dans notre plan d’action. Tout va comme sur des roulettes.»

La planification de la CCHY se passe comme planifiée et plusieurs projets sont sur la table et seront annoncés prochainement, a souligné la directrice générale.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des