L’autre marché de Noël pour les retardataires

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
L’autre marché de Noël pour les retardataires
Pour une première année, le Marché de Noël des retardataires devrait accueillir une cinquantaine d'exposants aux Galeries de Granby, les 14 et 15 décembre. (Photo : Gracieuseté: GestionJ7)

NOËL. Un cadeau surprise pour la belle-mère, le foulard pour le cousin, le jeu d’échecs en bois pour le neveu, des produits de soins corporels pour l’élu de son cœur. Autant de suggestions de cadeaux qui se terminent habituellement par des achats de dernières minutes. Pour venir au secours des consommateurs tardifs, place au Marché de Noël des retardataires, les 14 et 15 décembre.

Pour deux jours seulement, une section de l’ex-magasin Sears des Galeries de Granby se transformera en un grand marché de cadeaux de dernières minutes. Une initiative de Julie Gauthier, de Gestion J7.

«Il va y avoir de tout comme cadeaux: des tuques, des jouets en bois, des chandelles aromatisées faites à la main, du tricot, des foulards (…). Tout ce que l’on trouve généralement dans les marchés de Noël», a fait savoir l’organisatrice.

Pourquoi les Galeries de Granby? «C’est mon métier d’organiser des événements et des salons et le problème que l’on rencontre souvent, c’est de trouver un endroit vaste et bien éclairé. Et la nouvelle aire des Galeries offre ce grand espace et c’est parfait pour installer un marché.»

Pour une première année, le Marché de Noël des retardataires devrait accueillir une cinquantaine d’exposants.

«75 % des exposants que j’ai recrutés sont de Granby et je suis allée en chercher quelques-uns à l’extérieur (Drummondville, Sherbrooke)», a déclaré la porte-parole de Gestion J7.

Et comme les exposants attirent les consommateurs et vice versa, la recherche d’artisans prêts à participer à un énième salon à quelques jours de la fête de Noël s’est faite en un claquement de doigts, selon l’organisatrice d’événements.

«Si ça se passe bien, il se pourrait qu’il y ait d’autres collaborations avec les Galeries de façon périodique avec des thèmes comme la Saint-Valentin ou le temps de Pâques. On veut essayer de rendre ça un peu plus interactif et réunir le monde artisanal et commercial», a confié Julie Gauthier.

À la direction des Galeries de Granby, on confirme également avoir de l’intérêt pour des événements éphémères à l’intérieur des murs du centre commercial.

«Le marché de Noël est une première tentative. Si les résultats s’avèrent positifs et que notre clientèle est satisfaite, nous pourrions organiser d’autres événements semblables en 2020, en collaboration avec Gestion J7», a confirmé Marie-Hélène Brault, directrice marketing aux Galeries de Granby.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des