Magasinage du temps des Fêtes: de bonnes affaires pour les commerces à Granby?

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Magasinage du temps des Fêtes: de bonnes affaires pour les commerces à Granby?
(Photo : Deposit photos)

AFFAIRES.  Bien que le magasinage en ligne gagne du terrain, les consommateurs semblent avoir été été nombreux à fréquenter les commerces de Granby durant la dernière période des Fêtes à Granby. C’est le constat qu’a fait Commerce Tourisme Granby et région (CTGR) après avoir recueilli quelques commentaires auprès de commerçants au retour du long congé.

«Au niveau du centre-ville principalement, ç’a été très bon notamment pour la librairie Le Repère, Les Confiturières (…). L’achalandage était régulier et les gens étaient au rendez-vous. Même les restaurateurs dans l’ensemble, ç’a été un bon temps des Fêtes», a indiqué Fanny-Ysa Breton, codirectrice de CTGR.

D’après la porte-parole de CTGR, la deuxième édition de la campagne promotionnelle «Mettez du Granby sous votre sapin», qui promeut l’achat local, a interpellé davantage les consommateurs cette année.

«L’achat en ligne va toujours être là, mais les consommateurs continuent d’acheter dans la région et ça, c’est extrêmement positif. Tranquillement, le message se passe.»

Établie depuis un peu de deux ans au centre-ville, la librairie jeunesse Le Repère en était à son 3e Noël en affaires. Un heureux temps des Fêtes aux dires de l’une des actionnaires du commerce, Virginia Houle.

«Pour beaucoup de parents et de grands-parents, c’est encore important d’offrir des livres plutôt que d’offrir un jouet ou un jeu. L’intérêt pour les livres ne se dément pas et on l’a constaté cette année», a mentionné la libraire.

Selon Mme Houle, le temps clément a peut-être été un facteur favorable pour expliquer la bonne humeur des consommateurs.

«Cette année, il n’y a pas eu de période de verglas et ça peut avoir joué. On a eu plusieurs belles journées agréables et ça marchait beaucoup au centre-ville. De notre côté, l’achalandage a été plus fort en semaine qu’en fin de semaine. Ça nous a étonnés.»

Aux Galeries de Granby, la magie des Fêtes a aussi opéré en décembre. Un scénario bien différent des célébrations de fin d’année de 2018 marquées notamment par la fermeture du magasin Sears.

«Le déménagement du Urban Planet et l’arrivée de l’Aubainerie, ç’a créé un achalandage. Surtout l’Aubainerie qui amène une clientèle plus familiale. Les nouveaux joueurs ont beaucoup aidé», a laissé entendre Benoit Rolland, directeur général du centre commercial.

Trop de marchés de Noël?

Abondance de marchés de Noël, multiplication des salons de l’artisanat à quelques semaines des Fêtes, baisse d’affluence constatée,  y a-t-il trop d’événements du genre dans la région de Granby? Fanny-Ysa Breton confirme avoir entendu ce genre commentaire dans les derniers jours.

«On a ce son de cloche de la part d’exposants pour ce qui est des salons d’artisanat.» «Je ne dirais pas qu’il y en a trop, mais il y en a beaucoup, ce qui fait qu’on se retrouve avec des marchés de Noël toutes les fins de semaine dès novembre. Au niveau de l’artisanat, oui, il va devoir y avoir un questionnement. Mais il ne faut pas oublier que pour certains salons, on parle d’initiatives personnelles et du privé et on ne peut aller contre ça.»

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des