Forum des entrepreneurs: Granby explique son fonctionnement

Photo de Vincent Lambert
Par Vincent Lambert
Forum des entrepreneurs: Granby explique son fonctionnement
La Ville de Granby a expliqué aux nombreux entrepreneurs présents le fonctionnement de son appareil municipal pour faciliter leur compréhension quand vient le temps de faire une demande. (Photo : Granby Express-Vincent Lambert)

ENTREPRENEURIAT. Demandes de permis, stationnements, enseignes ou bien planification de chantiers: voilà quelques-uns des nombreux sujets qui ont été abordés lors du tout premier Forum des entrepreneurs tenu à l’hôtel de ville, lundi après-midi. Plus d’une cinquantaine de personnes se sont déplacées à la salle du conseil pour répondre à leurs interrogations et pour mieux comprendre l’appareil municipal.

Organisé par la Ville de Granby, en partenariat avec la Chambre de commerce Haute-Yamaska (CCHY), le Forum des entrepreneurs a laissé place à une présentation structurée, mais aussi, à une période de questions faite dans le respect après qu’on ait passé en revue le fonctionnement de la municipalité, que ce soit du service de la planification à l’urbanisme et la réglementation.

«[L’objectif était de] démystifier l’appareil municipal, a indiqué après la séance le directeur général, Michel Pinault. C’est pour atténuer les incompréhensions souvent que les gens ont par rapport à comment on travaille dans les demandes de permis ou la gestion de nos chantiers. Quand on fait un chantier, il ne faut pas croire qu’on le fait sans tenir compte des citoyens, de la population et des commerçants […] On le sait que ça a un impact sur leur business et on est là pour les aider à traverser cette période-là.»

Porte-parole des entrepreneurs de la région, la Chambre de commerce Haute-Yamaska avait recueilli des commentaires concernant certaines problématiques dont les gens d’affaires ne savaient pas trop quoi faire.

«On prend tout ça en note, a expliqué la directrice générale Claude Surprenant. Depuis qu’on a signé l’entente de partenariat avec la Ville, dans nos critères, ce qu’on demandait, c’est d’avoir droit à plusieurs rencontres dans l’année pour pouvoir parler des enjeux, des interrogations et des problématiques qu’il peut y avoir. Et de regarder ensuite qu’est-ce qu’on peut faire pour régler ça.»

«Notre but est toujours d’être la voix qui va permettre des changements positifs, a ajouté la principale intéressée. C’est pour ça que c’était une séance d’information pour comprendre certains aspects de la Ville pour qu’on permette [aux entrepreneurs] d’avoir cette information-là plutôt que de prendre un rendez-vous avec la Ville.

Les entrepreneurs qui ont participé au forum n’étaient pas seulement de la rue Principale, mais bien de différents endroits dans la ville pour la grande majorité.

La Chambre de commerce Haute-Yamaska aimerait bien répéter l’expérience dans les prochains mois, tout comme la Ville de Granby.

«Je pense qu’on a bien réussi à transmettre une information juste, a commenté M. Pinault.  On est là pour les accompagner dans la réalisation d’un rêve, que ce soit de construire une maison ou de se lancer en affaires. C’est exactement dans l’axe de développement de la politique de participation citoyenne. Pour que les citoyens soient engagés, il faut qu’ils soient bien informés. Notre travail, c’est de faire connaître la municipalité […] et ça va donner le goût aux gens de s’impliquer davantage.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des