COVID-19 en bref

Photo de Rédaction Granby
Par Rédaction Granby
COVID-19 en bref
(Photo : GranbyExpress-archives)

ACTUALITÉ. Voici un résumé des nouvelles qui ont retenu l’attention au cours des derniers jours.

 

Aide d’urgence: 40 PME soutenues

Ce sont 40 PME de la région qui vont se partager un montant de 1,1 M$ provenant du programme d’Aide d’urgence aux petites et moyennes entreprises, a annoncé la MRC de La Haute-Yamaska. Les entreprises bénéficiaires oeuvrent principalement dans le secteur commercial (9) et des services (19).

Administrée par la MRC, cette mesure temporaire instaurée par le ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) permet aux PME soutenues d’obtenir un prêt inférieur à 50 000 $ à un taux d’intérêt de 3 %.

«Au départ, plus d’une centaine d’entreprises ont demandé de l’information sur le programme. Une soixantaine d’entre elles ont rempli le formulaire et transmis les annexes requises. Le volet Entrepreneuriat Haute-Yamaska a donc procédé à toutes ces analyses dans un temps record afin que la MRC puisse distribuer rapidement l’aide financière», a expliqué, par voie de communiqué, Patrick Saint-Laurent, directeur général de Granby Industriel.

Par ailleurs, une seconde ronde de financement pourrait avoir lieu en Haute-Yamaska. Les maires de la MRC ont en effet adopté une résolution afin d’adresser une deuxième demande d’aide financière au MEI.

Soutien aux aînés: la députée Larouche applaudit

Dans la foulée des annonces gouvernementales, Ottawa a confirmé son intention d’accorder 300 $ de plus aux prestataires de la Sécurité de la vieillesse et 200 $ aux personnes admissibles au Supplément de revenu garanti. Une annonce saluée par la députée bloquiste de Shefford et porte-parole du Bloc Québécois pour les aînés, Andréanne Larouche.

«Le mieux-être des aînés est une priorité pour le Bloc Québécois. Ils étaient les grands oubliés des programmes d’aide. L’annonce d’aujourd’hui (12 mai) soulève tout de même des questions importantes. Pensons à une personne qui pourrait perdre son Supplément de revenu garanti si l’augmentation temporaire de sa pension lui fait dépasser le cap d’admissibilité. La période couverte sera-t-elle allongée comme les autres programmes rétroactifs au 15 mars? Finalement, si la crise perdure, l’aide sera-t-elle bonifiée? Il faudra des réponses rapidement. Nous n’hésiterons pas à poursuivre nos efforts, afin d’améliorer leur qualité de vie à long terme», a déclaré la parlementaire.

La Certification en leadership offerte en Haute-Yamaska

La Chambre de commerce Haute-Yamaska (CCHY) élargit sa palette de formations  en offrant la Certification en leadership et habiletés de direction avec la collaboration de l’Institut de leadership.

À compter du 17 août prochain, 25 gestionnaires et cadres de la région pourront suivre cette formation en ligne grâce au Programme actions concertées pour le maintien en emploi (PACME).

«Le gros avantage en ce moment, c’est qu’avec le programme, on peut offrir cette certification à 995 $ au lieu de 5595$; ce qui est déjà énorme. En plus, le participant pourra se faire rembourser à la fin du programme», a indiqué la directrice générale de la CCHY, Claude Surprenant.

Notons que plus de 2000 diplômés ont obtenu leur certification à la suite de leur passage à l’Institut de leadership. Les inscriptions sont en cours. Info.: www.cchy.ca.

La solution du sac vert Nepresso débarque en région

Nespresso Canada implante son programme de recyclage de capsules en aluminium dans 36 municipalités de l’Estrie et de la Montérégie en partenariat avec Sani-Éco. Dans la région, ce sont l’ensemble des localités des MRC de La Haute-Yamaska et de Brome-Missisquoi qui bénéficieront de ce programme. Concrètement, la mesure permet aux citoyens de déposer leurs capsules vides à l’intérieur d’un sac vert recyclable et de le placer par la suite dans leur bac bleu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires