Attaque de chien: quatre dossiers dans le dernier mois à Granby

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Attaque de chien: quatre dossiers dans le dernier mois à Granby
Les cas de morsure impliquant des chiens sont assez stables à Granby et ailleurs en région. Présentement, la SPA des Cantons traite 13 dossiers incluant les quatre cas de Granby. (Photo : GranbyExpress-archives)

FAITS DIVERS. Trois bêtes et un facteur ont été malmenés par des chiens agressifs dans le dernier mois sur le territoire du Service de police de Granby. Un bon prétexte pour le corps policier de rappeler aux citoyens les modalités de la nouvelle règlementation entourant le contrôle animalier en vigueur depuis mars dernier.

«Ce sont des cas qui nous laissent croire que les chiens n’avaient pas leur laisse ou n’étaient pas contrôlés par un système quelconque. Ces dossiers sont toujours sous enquête et on trouvait important de faire une mise à niveau. Oui, le provincial a fait des changements, mais nous aussi on en a fait», a indiqué la relationniste au Service de police de Granby, Caroline Garand.

Des exemples? Un chien déambulant sans sa licence obligatoire pourrait valoir un constat de 250 $ pour une première offense et 500 $ en cas de récidive pour le propriétaire de l’animal.  Pour les colosses de plus de 20 kg, le licou ou le harnais est maintenant obligatoire en tout temps lors d’une sortie. Pris en défaut? Le citoyen qui promène la bête s’expose à une amende de 500 $ pour une première infraction et 1000 $ pour une  2e offense.

«Depuis déjà quelques semaines et encore pour les prochaines semaines, on a mandaté nos équipes vélo et nos policiers motards à être très présents dans les parcs et les endroits publics et d’appliquer la règlementation», a mentionné l’agente Garand.

Selon Carl Girard, directeur général de la SPA des Cantons, les cas de morsure impliquant des chiens sont assez stables à Granby et ailleurs en région. Présentement, son organisation traite 13 dossiers incluant les quatre cas de Granby.

«C’est sensiblement pareil. On suit beaucoup le beau temps.Plus il fait beau, plus les chiens sont lousses, plus les gens sont distraits et les chiens non attachés se retrouvent sur le terrain des voisins et ça amène des accidents.»

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires