Des bolides téléguidés rouleront à l’Autodrome

Photo de Vincent Lambert
Par Vincent Lambert
Des bolides téléguidés rouleront à l’Autodrome
Les voitures téléguidées peuvent atteindre une vitesse de 60 km/h selon les catégories. (Photo : Gracieuseté)

COURSES. Après avoir dû présenter le MudBoss National à l’extérieur de la ville pendant quelques années parce que la réglementation ne permettait pas les courses le dimanche, voilà que l’Autodrome Granby a récemment reçu  l’autorisation de le faire. Les pilotes de voitures téléguidées tenteront donc de remporter les grands honneurs le mois prochain.

«Avec l’autorisation qu’on a obtenue, on va pouvoir tenir ça chez nous, à la maison, sur le site de l’Autodrome», se réjouit Steve Salvas, organisateur des courses téléguidées et directeur des compétitions à pleine échelle.

Les discussions pour tenir des activités le dimanche ont été entamées il y a un an et demi ou deux, fait valoir M. Salvas. Et c’est à la dernière séance du conseil que l’autorisation a été donnée à l’Autodrome.

«C’est vraiment pour les voitures téléguidées et non pour des activités de voitures pleine échelle sur la piste», précise le principal intéressé.

Propriétaire de l’Autodrome Granby, Dominic Lussier est heureux du dénouement puisque tenir des courses de véhicules téléguidées en même temps que celles des bolides à pleine échelle impliquait une logistique pas toujours évidente.

«Faire des courses d’autos qui font bien du bruit [le dimanche], ce serait plate pour le monde au niveau des voisins, admet-il. Je comprends le point. Mais on a demandé à la Ville de se pencher sur le dossier [pour] faire ces courses de [voitures] téléguidées. Pour nous autres, c’est une activité supplémentaire qui pourrait continuer de prendre de la croissance.»

La fin de semaine du 15-16 août, des pilotes d’un peu partout compétitionneront non avec un bolide de 600 forces, mais bien avec une version miniature qui peut atteindre jusqu’à 60 km/h et qui ne fait aucun bruit. L’événement se déroulera sur le plus petit circuit près de la grande estrade qui accueille normalement ce genre de courses.

«C’est une réplique de ce qu’on a comme compétition sur le circuit de l’Autodrome Granby, mais à l’échelle un dixième, explique M. Salvas. Il y a plusieurs pilotes de voitures à pleine échelle qui affectionnent également les courses de voitures téléguidées parce que ça garde les réflexes allumés.»

Pour le moment, les spectateurs ne pourront venir regarder les disciplines en raison de la situation sanitaire, à moins que les directives gouvernementales ne changent. L’action sera toutefois diffusée en webdiffusion. Et les pilotes attendent ce moment avec impatience.

«C’est certain que les pilotes se préparent et regardent la date, confie Steve Salvas. N’importe quel compétiteur veut toujours gagner les courses les plus importantes. ]…] C’est le même niveau d’adrénaline, mais à plus petite échelle par rapport aux voitures.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des