Conduite en état d’ivresse: vague d’arrestations en Haute-Yamaska

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Conduite en état d’ivresse: vague d’arrestations en Haute-Yamaska
(Photo : Deposit photos)

FAITS DIVERS.  Entre le 29 et le 31 août dernier, cinq chauffards ont été interceptés en Haute-Yamaska pour avoir conduit avec les capacités affaiblies, rapporte la Sûreté du Québec.

Dans la nuit du 31 août, aux environs 01h00 du matin, une femme âgée dans la quarantaine a été arrêtée après avoir été impliquée dans une embardée survenue dans une zone de travaux sur la route 112, à Shefford. Dans ce dossier, la consommation de stupéfiants est en cause.

Toujours dans la municipalité de Shefford, deux automobilistes (une femme d’une quarantaine d’années et un homme de 21 ans) ont été pincés par des policiers dans la nuit du 30 août dernier. La dame a dû fournir un échantillon d’haleine à la suite d’une interception de routine à l’angle de la route 112 et du chemin Nord. Elle conduisait avec plus de deux fois la limite permise. Quant au jeune conducteur, les policiers l’ont cueilli vers 05h00 du matin après une sortie de route sur la route 241. Titulaire d’un permis «zéro alcool», il a reçu une contravention de 489 $ et 4 points d’inaptitude et a vu son permis de conduire être suspendu pour 90 jours.

Le 29 août vers 21h45, un délit de fuite a forcé l’intervention des policiers sur la rue Danny Ouest, à Saint-Alphonse-de-Granby. L’automobiliste fautif a tenté de fuir les lieux de l’accident, mais a été retracé par les forces policières. Affecté par l’alcool, l’homme de 28 ans a été invité à monter à l’arrière de l’autopatrouille après avoir été impliqué dans un accrochage avec un véhicule stationné sur la rue Caron.

Finalement, toujours aux petites heures du matin dans la nuit du 29 août, aux environs de 02h20, une jeune femme dans la vingtaine s’est retrouvée dans le décor après une embardée sur le 1er Rang, à Sainte-Cécile-de-Milton.  La conductrice a été transportée à l’hôpital. Des échantillons sanguins ont été prélevés à la demande des policiers. Le passager du véhicule, un homme d’une trentaine d’années, a pris aussi la direction de l’hôpital pour soigner des blessures.

«La Sûreté du Québec rappelle qu’à l’approche du long congé de la fête du Travail, la prudence est de mise sur le réseau routier en raison de l’achalandage prévu. Les policiers n’hésiteront pas à intervenir afin de contrer les comportements délinquants et porteront une attention particulière aux principales causes de collisions entraînant des décès ou des blessures graves soient, la vitesse, la distraction et la conduite avec capacités affaiblies par l’alcool, la drogue ou une combinaison des deux», a indiqué le corps policier provincial par voie de communiqué.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des