Est-ce que c’est vraiment la saison des REER?

Par Julien Gauthier
Est-ce que c’est vraiment la saison des REER?
(Photo : Granby Express-archives)

Plusieurs épargnants attendent janvier-février pour cotiser à leur REER (Régime enregistré d’épargne-retraite). Pourtant, en effectuant des cotisations régulières tout au long de l’année, les investissements commencent à accumuler du rendement plus tôt, ce qui permet de profiter de conditions de marché différentes et de l’intérêt composé.  Cela permet également de répartir le risque dû à la fluctuation des marchés.

 

Qu’est-ce qu’un REER?

Le REER a été créé par le gouvernement canadien et permet aux épargnants de diminuer leur revenu imposable lorsqu’ils cotisent à ce régime. Chaque dollar cotisé ainsi que chaque dollar d’intérêts gagné s’accumulent à l’abri de l’impôt. Par conséquent, le REER permet de repousser l’imposition des montants déposés ainsi que l’imposition des rendements gagnés. Bref, la logique derrière ce système est simple, lorsqu’on retire ses montants, nous sommes normalement à la retraite et notre revenu imposable est donc plus faible.

Il est important de noter que vous pouvez investir 18 % de votre revenu imposable de l’année précédente, ou 27 830 $ (année 2020). Cependant, vous pouvez faire un rétroactif sur vos cotisations de REER inutilisés.  Petit truc, pour connaître vos droits de cotisations au REER, regardez votre avis de cotisation envoyé par l’ARC (Agence de revenu du Canada).

 

Autres avantages:

Diminuer votre revenu imposable permettra à vos crédits et allocations des deux paliers de gouvernement d’êtres bonifiés, et vous pourrez même avoir accès à des programmes sociaux dont vous n’aviez pas accès auparavant.

 

Crédits et allocations:

-Crédit pour la solidarité (Québec

-Frais de service de garde en milieu subventionné (Québec)

-Allocation canadienne pour enfants

-Crédit de TPS (Canada)

Finalement, il y a plusieurs avantages à cotiser au REER, nous vous rappelons que la saison est un mythe, et qu’il est préférable d’y cotiser annuellement pour éviter de manquer la date d’échéance ou de dépenser les sommes épargnées. Pour tous ceux que ce n’est pas encore fait, n’oubliez pas que la date limite est le 1er mars 2021.

Ce n’est pas parce que la date limite approche que vous devez investir dans n’importe quoi. Le REER est une enveloppe dans lequel vous achetez des placements. Renseignez-vous auprès d’un conseiller en sécurité financière qui pourra vous offrir une vaste gamme de produits de placements.

 

Julien Gauthier, conseiller en sécurité financière, représentant de courtier en épargne collective, Co-fondateur de Les Conseillers et associés cabinet en services financiers inc.
Mickaël Barriault,  conseiller en sécurité financière, représentant de courtier en épargne collective, Co-fondateur de Les Conseillers et associés cabinet en services financiers inc.
David Trépanier,  conseiller en sécurité financière, Co-fondateur de Les Conseillers et associés cabinet en services financiers inc.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires