Zoo de Granby: une saison 2020 moins dramatique qu’anticipée

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Zoo de Granby: une saison 2020 moins dramatique qu’anticipée
(Photo : GranbyExpress-archives)

RÉSULTATS. Habitué à livrer des chiffres impressionnants d’une année à l’autre, le Zoo de Granby doit se contenter d’un bilan 2020 plus modeste cette année. Secouée par la pandémie,la plus importante attraction touristique de la région termine tout de même son dernier exercice financier avec un chiffre d’affaires de 17 M$. Une diminution de 15 M$ par rapport au portrait global de 2019.

Baisse de l’achalandage (314 000 visiteurs en 2020 versus 750 000 visiteurs en moyenne au cours des années antérieures) et des revenus, annulation de la vente des abonnements, report de l’ouverture de la saison estivale, maintien des activités essentielles pour le bien-être des pensionnaires. Bien que les chiffres de 2020 frappent l’imaginaire, le directeur général du jardin zoologique, Paul Gosselin, se dit quand même satisfait du bilan de la dernière année en mode COVID.

«On se retrouve, après les écritures comptables et les amortissements, avec des pertes de 1,3 M$ (en 2020) comparativement à un excédent de 1,6 M$ l’année passée. Est-ce que c’est catastrophique? Si vous m’aviez posé la question en mars ou avril dernier, je peux vous dire qu’on envisageait des pertes beaucoup plus grandes», a commenté le DG en marge de l’assemblée générale annuelle du Zoo.

Selon M. Gosselin, les surplus dégagés des dernières années et la saine gestion de l’organisme ont permis au Zoo de passer au travers de la crise. «Ça va nous ralentir dans nos élans, mais on est somme toute chanceux. On va pouvoir se relever.»

Plus de détails à venir…

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires