Au royaume des couleurs

Photo de Sarah Villemaire
Par Sarah Villemaire
Au royaume des couleurs
Pour une seconde année, l'artiste Josée Tellier a remporté le prix du public au symposium Couleurs urbaines.  (Photo : (Photo:Gracieuseté))

ART-VISUEL -Comme le beau temps, les visiteurs étaient au -rendez-vous la fin de semaine dernière alors que se tenait la 23e édition de l’événement -Couleurs urbaines au parc -Miner. Un pari réussi pour l’équipe de -Vie culturelle et communautaire (VCCG) qui a redonné vie à l’art visuel dans un contexte particulier.

Ce sont plus de 4 200 visiteurs qui se sont présentés lors du symposium regroupant près d’une cinquantaine d’artistes venant d’un peu partout en province. Le sourire aux lèvres, les participants sont repartis la tête remplie de couleurs et, pour d’autres, une toile à la main. Dans le cadre de cette édition, quelques artistes ont remporté les grands honneurs. Une mention spéciale à l’artiste -Josée -Tellier qui a remporté pour une seconde année le prix du public. Claude -Lépine s’est vu attitrer le prix du comité. Le prix du maire a pour sa part été remis à -Suzanne -Béland.

Une formule en constante évolution

Bien que particulier, l’événement s’est déroulé dans les règles de l’art pour les organisateurs. Site clôturé, enregistrement à l’entrée, corridors à sens unique, tout a été pensé pour que cette édition -post-pandémique respecte les consignes établies par la -Santé publique. Outre l’éphémère file d’attente lors de l’heure de pointe de la journée de samedi, l’équipe se dit satisfaite du déroulement de ce -rendez-vous culturel. « -Ce fut tumultueux, mais formidable. Outre le léger bouchon pour avoir accès au site le samedi -après-midi, c’était parfait, car c’était fluide dans le parc. Les gens avaient le temps de discuter avec les artistes sur place et ont vécu une belle expérience », affirme -Jean-Olivier -Grégoire -Fillion, coordonnateur aux événements à -VCCG.

Inévitable pour assurer la coordination sur le site, le concept de sens unique pourrait revoir le jour lors des prochaines éditions. Certains artistes et visiteurs ont d’ailleurs déjà fait part au comité de leur satisfaction face à cette nouvelle orientation. Suite aux commentaires reçus de la part des participants, l’organisation sera en meilleure posture pour offrir un événement à la hauteur de leurs attentes. « -On n’est pas dans un moule, on est en constante évolution, année après année. Quand on trouve quelque chose qui fonctionne, on le garde et on le bonifie ». Souligne le coordonnateur.

Chose certaine, l’aide des bénévoles a grandement été saluée de la part de toute l’équipe de -VCCG qui n’aurait pu y arriver sans leur coup de main. « -On avait une trentaine de bénévoles ce qui est le double comparativement à l’habitude. Ils nous ont donné grandement aidé au niveau de la logistique et ils ont fait un travail formidable », conclut -Jean-Olivier -Grégoire -Filion.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires