District 7: Mario Brouillette veut s’attaquer à la rénoviction

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
District 7: Mario Brouillette veut s’attaquer à la rénoviction
Le candidat dans le district 7, Mario Brouillette. (Photo : GranbyExpress-Éric Patenaude)

ÉLECTIONS MUNICIPALES. Le développement résidentiel passe par la densification du territoire, mais pas à n’importe quel prix, exhorte Mario Brouillette, candidat dans le district 7. Raser des édifices existants pour ériger des immeubles offrant des loyers à des prix exorbitants n’est pas une solution, allègue-t-il. Selon lui, la Municipalité doit prendre très au sérieux le phénomène de la rénoviction qui ferait déjà son oeuvre en ville, soutient celui qui sollicite un premier mandat à la table du conseil. 

Des immeubles locatifs mal en point qui nécessiteraient d’importantes rénovations pullulent dans le district 7, selon Mario Brouillette. La situation serait particulièrement préoccupante dans le quadrilatère comprenant les rues Principale, Robinson, Cowie et Saint-Joseph. Bien que la revitalisation résidentielle soit du ressort des propriétaires des édifices, la Ville devrait agir pour éviter que ce secteur soit touché par le développement sauvage, croit le candidat.

«J’aimerais que la Ville fasse un plan de développement pour aider les propriétaires à rénover leurs logis et leurs immeubles. Ça pourrait peut-être passer par un congé de taxes tout en s’assurant que l’augmentation du loyer (après rénovation) soit raisonnable», a exprimé M. Brouillette.

Celui qui connaît le quartier pour y avoir vécu une bonne partie de sa vie craint de voir disparaître des bâtiments résidentiels au profit d’habitations hors de prix. «On commence à voir du développement sauvage sur la rue Cowie. Ça achète des bâtisses désuètes pour pas trop cher parce que les propriétaires ne savent plus quoi en faire et ça bâtit des immeubles avec des loyers qui sont dispendieux. Le prix est tellement cher que les locataires, qui restent déjà à ces endroits, n’en ont pas les moyens.»

«Qu’est-ce qu’on fait avec ces personnes? Elles vont aller où pour se loger? Ce projet (de rénovation des immeubles) me tient à coeur. Il faut s’occuper de ce quartier», a martelé Mario Brouillette. 

Le candidat n’a pas quantifié le coût d’un éventuel programme d’aide financière pour la rénovation d’immeubles à logements. Chose certaine, cette portion du district 7 sera l’une des priorités de Mario Brouillette si les électeurs lui font confiance le 7 novembre.

«Il faut mettre les urbanistes de la Ville dans le coup. On a refait une partie de la rue Principale et c’est bien correct. Mais en arrière de la rue, il y a du vrai monde et on se doit d’y voir.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires