Cinq accusations pour le chauffard ivre du centre-ville

Cinq accusations pour le chauffard ivre du centre-ville
Le Granbyen Jacques Dandurand

JUSTICE. Le Granbyen Jacques Dandurand, le chauffard ivre qui a semé l’émoi, mardi, dans le centre-ville de Granby, fait face à une pluie d’accusations. L’homme demeure détenu jusqu’à son retour en cours prévu la semaine prochaine.

Jacques Dandurand, âgé de 52 ans, a été formellement accusé, mercredi, de délit de fuite, de conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool, d’avoir eu plus de 80 mg d’alcool par 100 ml de sang, de conduite dangereuse et de possession de cannabis.

Malgré l’absence de casier judiciaire antérieur, le juge a refusé de remettre le prévenu Dandurand en liberté. Le Granbyen passera les prochains jours en prison et sera de retour au tribunal le 2 juin pour son enquête sur remise en liberté.

Rappelons que peu avant 14h00, mardi, un impact entre deux véhicules s’est produit sur la rue du Parc, à l’angle de Dufferin. L’un des automobilistes a pris la fuite et a percuté une piétonne un demi-kilomètre plus loin. Jacques Dandurand a été arrêté par les policiers. Soumis à l’alcootest, il l’a échoué en présentant un taux supérieur au double de la limite permise. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires