Criminel recherché arrêté à Shefford

Criminel recherché arrêté à Shefford
Les policiers ont procédé à l'arrestation de Gaétan Couture lundi à Shefford.

Après deux mois de cavale, Gaétan Couture, un criminel activement recherché par plusieurs corps policiers du Québec et par la Gendarmerie Royale du Canada (GRC), a été arrêté lundi soir à Shefford par les policiers de la Sûreté du Québec de la Haute-Yamaska. L’homme au long cours judiciaire devait comparaître aujourd’hui à Granby sous différentes accusations.

Le criminel de 47 ans a pu être épinglé grâce à de l’information anonyme obtenue par les policiers. Enquêteurs et patrouilleurs ont été en mesure de le localiser à quelques pas d’un motel de la route 112 à Shefford, lundi soir, vers 21 heures. Lors de son arrestation, Gaétan Couture était en possession d’un véhicule récemment volé.

Couture était recherché par les policiers pour de nombreux dossiers. La GRC et le Service correctionnel du Canada, dans le cadre du projet Condor, étaient aussi à ses trousses parce qu’il était en liberté illégale depuis le 2 octobre dernier.

Le projet Condor est une équipe spéciale dédiée à la recherche et à l’arrestation de délinquants qui sont en liberté illégale. Au sens de la Loi, un individu peut être en liberté illégale pour deux raisons, soit que «sa libération conditionnelle est suspendue parce qu’il a omis de se présenter à sa maison de transition ou qu’il ne respecte pas les conditions de liberté qui lui ont été imposées par la Commission nationale des libérations conditionnelles», lit-on sur le site Web de la GRC. Depuis octobre 2007, pas moins de 434 personnes en liberté illégale ont été retrouvées par le projet Condor.

De nombreux crimes en cavale?

Gaétan Couture a été détenu au poste de police de Waterloo jusqu’au moment de sa comparution qui devait avoir lieu mardi après-midi au palais de justice de Granby. Gaétan Couture doit faire face à une accusation de recel automobile pour avoir été retrouvé en possession d’une voiture volée au moment de son arrestation. Il doit aussi être accusé d’un vol de moins de 5 000$ commis à Carignan hier (lundi), de vol de porte-monnaie perpétré il y a deux semaines à Saint-Joachim-de-Shefford et d’une fraude par guichet automatique survenue à Roxton Falls.

De par le mandat de recherche délivré contre lui par le projet Condor, Gaétan Couture verra aussi sa liberté conditionnelle être suspendue. D’autres accusations pourraient également être portées contre lui ultérieurement. «Son arrestation mettra un terme à sa liberté illégale, mais aussi à ses activités criminelles, car plusieurs corps policiers de la province travaillaient activement sur des dossiers d’enquête qui le concernent. Les enquêteurs des différents corps policiers vont mettre en commun leurs informations pour déposer des accusations supplémentaires contre lui dans différents autres dossiers», explique l’agente Aurélie Guindon, porte-parole de la Sûreté du Québec de l’Estrie.

Gaétan Couture, dont le dossier judiciaire est plus que rempli, purgeait notamment une peine pour vol dépassant 5000$ et pour introduction par effraction. Selon l’avis de recherche émis par les corps policiers, tout renseignement permettant de le retracer pouvait être accompagné d’une récompense pouvant atteindre 2000$.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires