Des bagels à saveur locale

Photo de Abdennour Edjekouane
Par Abdennour Edjekouane
Des bagels à saveur locale
« Nous sommes un peu comme une entreprise familiale, je travaille avec mes enfants, et ma copine vient souvent aider aussi. C'est important pour moi d'instaurer cette ambiance et de transmettre cet esprit familial à la clientèle. » (Photo : Gracieuseté )

LOCAL. Il n’est pas rare qu’une bannière montréalaise tente de s’installer à Granby, mais il est plus rare que celle-ci accorde une place importante aux produits locaux.

Installé sur la rue Principale depuis le 1er mai dernier avec La Fabrique de Bagel, Frédéric Boudreau, le propriétaire et gérant, réserve un accueil chaleureux à tous les clients qui franchissent les portes de son établissement. « Nous sommes un peu comme une entreprise familiale, je travaille avec mes enfants, et ma copine vient souvent aider aussi. C’est important pour moi d’instaurer cette ambiance et de transmettre cet esprit familial à la clientèle. On veut créer quelque chose qui permet aux personnes de se sentir comme chez elles et leur donne envie de revenir », glisse le père de famille entre le service de deux clients. « La réception est bonne, les gens sont contents avec nos produits frais. C’est un produit (le bagel) que les gens ne mangent pas nécessairement tous les jours, mais on compte quand même sur une fidélisation à long terme, notamment la livraison avec Doordash qui sera bientôt disponible. »

Encourager local

Et pour donner l’impression aux clients qu’ils sont chez eux, M. Boudreau a trouvé une bonne technique. La mise de l’avant de produits locaux. « C’est important pour le commerce local de se soutenir et d’encourager les gens qui font des efforts. En plus, nous avons des aliments riches et superbes au Québec. »

Bientôt, le gérant prévoit d’installer un étalage rempli de produits locaux qu’il souhaite faire découvrir à ses clients. « Ça va être comme une petite épicerie, on aura des produits complémentaires avec nos bagels, comme des confitures faites par les Confiturières à Granby. Il va y avoir huit sortes : six permanentes et deux saisonnières. Mais on présentera beaucoup d’autres produits, mystère ! », laisse-t-il échapper avec un sourire. « On veut travailler avec les gens de toute la région des Cantons-de-l’Est, il est important de s’entraider avec les gens de Granby. »

Parmi les autres producteurs locaux, le gérant fait également affaire avec L’Économiste Superfin, ainsi que les aliments Chicoine et la ferme La Canopé à l’occasion. M. Boudreau nous a confié qu’il avait même des discussions pour une future collaboration avec l’Érablière Familiale P. Bernier ainsi qu’Au Royaume du Steak pour créer un mélange d’épices spécial pour La Fabrique de Bagel Granby.

L’engouement local ne s’arrête pas qu’aux aliments pour M. Boudreau. En plus d’un partenariat avec le Festival international de la chanson de Granby (Les Amis du Festival), le gérant du bistro est également en processus avec le Cégep de Granby afin de faire découvrir La Fabrique aux étudiants et de les fidéliser.

Au-delà de promouvoir les producteurs locaux, La Fabrique de Bagel de Granby soutient même les organismes de bienfaisance comme Abondance Granby, notamment lorsqu’il y a des surplus. « C’est aussi important d’encourager ces initiatives qui font la fierté de notre ville. Nous sommes présents dans quelques gites aux alentours, nous leur fournissons des bagels pour déjeuner et eux nous supportent à leur tour », confie-t-il.

La Fabrique de Bagel Granby est également certifiée Fièrement Vélo ! par Tourisme Granby et Région. Cette nouvelle stratégie régionale est pensée pour attirer plus de cyclistes et leur offrir des attentions particulières comme des outils de réparation et une pompe à air manuelle, une carte des réseaux de l’Estriade, le remplissage de bouteilles d’eau, etc.

Les travaux sur la rue -Principale, un mal nécessaire

« On dirait que le centre-ville vit une belle renaissance depuis quelque temps, avec les différents restaurants bien connus de la population comme le Kapzak, la Table à Mo, C’est Belge, Le Pavane ou encore Espace Nook et Pain-Pain, qui est une vraie institution à Granby », cite le gérant à titre d’exemple. « Les rénovations risquent d’apporter beaucoup de passants, c’est une épreuve qu’on doit traverser, mais ça va être pour le mieux. »

Malgré les entraves sur la rue Principale pour cause de travaux, le bistro demeure ouvert et accessible, via les rues Principale et Saint-Jacques, de 7 h à 16 h. Une terrasse supplémentaire a même été aménagée en arrière du commerce afin d’accueillir la clientèle.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires