Des projets environnementaux pour une Granby plus verte que jamais!

Photo de Abdennour Edjekouane
Par Abdennour Edjekouane
Des projets environnementaux pour une <i>Granby plus verte que jamais!</i>
Des photos représentatives des differents projets (gauche à droite): Verdir les abords de la rivière Yamaska, Plateforme de nidification pour oiseaux rapaces, Plantation de tournesols et de topinambours, et le projet Aménagement naturel pour la biodiversité(Photo : gracieuseté)

ENVIRONNEMENT. La Ville de Granby invite la population à voter pour le projet environnemental qu’elle aimerait voir se réaliser en ville, dans le cadre du Plan environnement Granby plus verte que jamais !. Cinq projets sont en lice cette année pour espérer recevoir un chèque de 50 000 $ pour leur réalisation.

« Que feriez-vous avec 50 000 $ pour améliorer l’environnement ? », avait demandé la Ville de Granby à l’ensemble de ses citoyens, qui avaient jusqu’au 17 mai dernier pour soumettre un projet réalisable par la municipalité et qui concorde avec les politiques et programmes en place. « Je suis emballée par le nombre de propositions que nous avons reçues, et par leur qualité ! Cette année encore, on constate que la formule du budget participatif offre une belle occasion aux citoyennes et aux citoyens de s’exprimer sur l’administration du budget en environnement. Les gens s’intéressent de près à cette question, et nous sommes reconnaissants de pouvoir avoir accès aux excellentes idées qui nous sont soumises », a souligné Julie Bourdon, mairesse de Granby.

Les Granbyens et Granbyennes pourront choisir entre Des fougères en plein soleil, Aménagement naturel pour la biodiversité, Plantation de tournesols et de topinambours, Plateforme de nidification pour oiseaux rapaces et le projet Verdir les abords de la rivière Yamaska. Les citoyens auront jusqu’au 21 octobre inclusivement pour voter pour le ou les projets qu’ils aimeraient voir se concrétiser. À noter que les projets ont été soumis au Comité consultatif en environnement qui les a bonifiés, la Ville a également eu recours à des études de faisabilité pour la réalisation de ces initiatives.

« Je tiens à remercier toutes les personnes qui ont pris le temps de préparer un projet et de le déposer. Les citoyennes et citoyens de Granby regorgent d’idées pour améliorer l’environnement, et je me réjouis de constater cette mobilisation », a mentionné Catherine Baudin, conseillère municipale responsable du développement durable.

Les cinq projets sélectionnés

Des fougères en plein soleil – Par Jonathan Fournier. Il s’agit d’un projet pour installer un aménagement paysager coloré, principalement constitué de fougères variées (cultivars et indigènes), afin d’émerveiller et d’instruire les citoyennes et les citoyens sur cette plante écologique. Un espace gazonné dans un parc ciblé pourrait ainsi être embelli avec des fougères multicolores et de diverses espèces.

Aménagement naturel pour la biodiversité – Par Normand Fleury. Cette initiative vise à revégétaliser les abords du pavillon d’accueil au Centre d’interprétation de la nature du lac Boivin, en retirant des zones gazonnées et un ancien sentier asphalté et en plantant 163 végétaux de 20 espèces différentes pour attirer des oiseaux, des insectes pollinisateurs et des papillons.

Granby ville soleil, plantation de tournesols et de topinambours – Par Marc Fournier. Avec ce projet, M. Fournier désire promouvoir le tournesol, plante soleil, et d’autres plantes du même type (hélianthe), comme le topinambour, en les plantant le long des pistes cyclables ou d’un autre terrain proposé par la ville.

Plateforme de nidification pour oiseaux rapaces – Par Patrick Parent. Ajout de trois structures d’une dimension de 1 m x 1 m x 13 m de hauteur pour favoriser la nidification et l’observation des rapaces présents aux abords du lac Boivin, soit le balbuzard pêcheur et le pygargue à tête blanche. Les différentes plateformes seront installées à une distance minimale de 300 mètres l’une de l’autre.

Verdir les abords de la rivière Yamaska – Par Madeleine Gauthier. Revégétaliser les rives d’une section de la rivière Yamaska par la plantation d’arbres indigènes (érables, chênes, bouleaux, cerisiers, pins, épinettes, cèdres et mélèzes) derrière le site de dépôt à neige dans le parc industriel (en face du 901, boulevard Industriel). Il s’agit de convertir de vastes espaces gazonnés pour en faire des abris fauniques.

Image representante le projet Des fougères en plein soleil. (Photo: gracieuseté)

Rendez-vous sur le site https://granby.ca/vote-environnement pour en savoir davantage et voter pour vos initiatives coup de cœur. Pour ceux et celles qui n’ont pas accès à une connexion Internet, des postes informatiques de la bibliothèque Paul-O.-Trépanier sont mis à disposition pour le vote. Les citoyens peuvent également se présenter à la Division environnement située au 100, rue Mountain pour valider leurs choix.

Le dévoilement aura lieu le 21 octobre prochain. Le ou les projets seront réalisés au cours de l’année 2023.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires