La nouvelle école primaire dans le boisé de J.-H.-Leclerc

Par Ugo Giguere
La nouvelle école primaire dans le boisé de J.-H.-Leclerc

Alors que Val-des-Cerfs présente les échéanciers pour ses chantiers d’agrandissements et de construction, on apprend que la nouvelle école primaire sera installée dans le boisé de l’école secondaire J.-H.-Leclerc, rue Simonds.

En octobre dernier, la commission scolaire a évoqué le besoin d’accueillir deux nouvelles écoles à Granby afin de répondre à la croissance de clientèle projetée. L’annonce ministérielle des investissements en éducation a toutefois réduit les attentes à une seule nouvelle institution de niveau primaire.

Deux endroits avaient été retenus pour implanter les écoles, soit tout juste à côté de la petite dernière Eurêka ou dans le secteur de la rue Simonds, entre St-Charles et Mountain. Finalement, Val-des-Cerfs opte plutôt pour une construction sur son propre terrain et arrête son choix sur le boisé de l’école secondaire J.-H.-Leclerc.

«La partie frontale du boisé sur la rue Simonds est à nous. On s’est dit que ça allait favoriser un regroupement scolaire, les jeunes vont faire leur primaire, ils vont aller faire un premier cycle à l’Envolée et revenir à Joseph-Hermas-Leclerc», mentionne le porte-parole de Val-des-Cerfs Jean Perrault.

Il faut donc s’attendre à ce qu’une bonne partie du boisé soit sacrifiée pour accueillir le bâtiment scolaire, la cour d’école, ainsi qu’un débarcadère sécuritaire. «Il faut faire un trou. Ça va nous prendre des autorisations, mais on va essayer de sauver ce qu’on peut sauver», poursuit M. Perrault.

Selon l’échéancier dévoilé mercredi matin, le choix du terrain reste à être entériné par les commissaires. Ensuite, les plans et devis doivent être transmis au MELS d’ici la fin de l’été. Les étapes d’appel d’offres et le choix du constructeur devraient se réaliser à l’automne, de même que l’ouverture du chantier. On prévoit que le tout devrait être livré pour la fin du printemps 2014.

Agrandissements

Deux chantiers d’agrandissements sont aussi prévus dans les écoles St-André et St-Bernard. Le premier est d’ailleurs déjà en cours depuis le mois de mai. Celui-ci est toutefois paralysé par l’actuelle grève des travailleurs de la construction.

«Pour le moment, la grève n’affecte rien, mais si ça devait durer deux semaines, là ça nous causerait des problèmes sur les travaux d’été qui doivent être effectués en l’absence des élèves», précise le porte-parole de Val-des-Cerfs. Une réunion de chantier est prévue mardi prochain pour établir un plan d’action en cas de retard à la prochaine rentrée.

En ce qui concerne l’école St-Bernard, le dépôt des plans et devis au MELS est prévu pour le début de l’automne. Le chantier devrait alors se mettre en branle vers le début du mois de novembre et se poursuivre jusqu’au printemps.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires