«La taxe vaccinale va trop loin»_Nicolas Luppens

Photo de Jimmy Lajoie-Boucher
Par Jimmy Lajoie-Boucher
«La taxe vaccinale va trop loin»_Nicolas Luppens
Nicolas Luppens,  directeur général de la Corporation de développement communautaire de la Haute-Yamaska. (Photo : GranbyExpress-archives)

COMMUNAUTÉ.  COMMUNAUTÉ. Alors que certains sondages tendent à démontrer qu’au sein de la population, la contribution santé pour les non-vaccinés semble être acceptée. Les acteurs sur le terrain semblent prendre cette option avec parcimonie.

«Bien qu’à la Corporation de développement communautaire, nous sommes pour les mesures sanitaires mises en place, nous sommes cependant d’avis que la »taxe vaccinale« va trop loin. » C’est dans ces mots que le directeur général de la Corporation de développement communautaire de la Haute-Yamaska,Nicolas Luppens, aborde le sujet.

Celui qui est nouvellement entré en fonction a pris le pouls de l’organisme qu’il dirige pour nous revenir avec une réponse concertée.Loin de croire aux méthodes coercitives, M. Luppens semble plutôt craindre que les personnes plus vulnérables se retrouvent hors du système, et donc, les rendre ainsi plus vulnérables.

« Nous ne sommes pas pour des mesures qu’on pourrait dire coercitives. Si on punit les gens, nous croyons que ça contribue à diviser, et dans ce sens, on échappe une bonne partie de la population, surtout, la population qui est moins accessible. »

Nicolas Luppens tenait aussi à souligner, ce qui à son avis, est une méthode contre-productive. « C’est assez inéquitable aussi au niveau des personnes en situation de pauvreté. La population ayant moins de moyens financiers va se retrouver avec des difficultés supplémentaires, et à la limite, ça pourrait jouer sur leur santé. »    

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires