Les ossements découverts sont ceux de Jean-François St-Jean

Par Ugo Giguere
Les ossements découverts sont ceux de Jean-François St-Jean
Disparu à vélo en avril dernier

DISPARITION. Les enquêteurs du Service de police de Granby viennent de résoudre deux dossiers reliés l’un à l’autre. Après analyse, il a été confirmé que les os humains découverts dans le Parc national de la Yamaska sont bien ceux du disparu Jean-François St-Jean.

Le 17 août dernier, une dame qui effectuait une randonnée a fait la découverte de restes humains dans une partie boisée du parc. Immédiatement, des rapprochements ont été faits avec la disparition du Granbyen Jean-François St-Jean, 62 ans.

Celui-ci avait fait l’objet de nombreuses opérations de recherche depuis que son absence avait été signalée le 29 avril dernier. L’expertise de la scène et des éléments découverts a permis de conclure qu’il s’agit d’un geste volontaire.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires