Loisirs: preuve d’admissibilité dispendieuse à Ste-Cécile-de-Milton

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Loisirs: preuve d’admissibilité dispendieuse à Ste-Cécile-de-Milton
La résidente de Sainte-Cécile-de-Milton n’a rien contre le principe de l’utilisateur-payeur

Une résidente de Sainte-Cécile-de-Milton a fait le saut récemment lors du renouvellement de la carte-loisirs de Granby de sa fille. Le service des loisirs granbyen lui a demandé d’obtenir une preuve d’admissibilité auprès de sa municipalité. Coût de la facture: 60,94$ plus taxes par rapport à une quarantaine de dollars, l’an dernier.

La mère de famille de Sainte-Cécile-de-Milton, qui désire garder l’anonymat, trouve la preuve d’admissibilité salée. Elle n’a rien contre le principe de l’utilisateur-payeur, mais une soixantaine de dollars pour prouver son lieu de résidence (une demande par individu) lui paraît excessive. À ce montant s’ajoutent ensuite les frais d’inscription à une activité.

«Notre carte-loisirs est valide pour deux ans et tous les deux ans, tu dois aller chercher ta preuve. Cette année, c’était au tour de ma fille et je suis restée surprise quand j’ai vu les coûts. J’en ai parlé à une collègue de travail de Roxton Pond et pour elle, c’est gratuit. Quand je demande pourquoi je dois payer cette somme, à ma municipalité, on me répond, c’est l’entente des loisirs», indique la dame.

«Moi, je suis en moyen pour payer. Je n’ai qu’un enfant. Mais pour une famille de quatre enfants qui n’a jamais eu de carte-loisirs, ça fait plus de 240$ à payer (…). C’est incroyable. Si je ne la paie pas, la preuve (d’admissibilité), pas de carte-loisirs et pas de cours», admet la Miltonnaise.

La résidente a contacté des municipalités ayant une entente en matière de loisirs avec la Ville de Granby. Ses démarches lui ont permis de savoir que sa localité occupe le haut du pavé pour les frais d’obtention d’une attestation de résidence. À Ange-Gardien, il en coûte 25$. À Saint-Paul-d’Abbotsford, c’est 12,50$. À Roxton Pond, Saint-Alphonse-de-Granby, Saint-Joachim-de-Shefford, Shefford, Warden et Waterloo…gratuit.

«Je ne comprends pas la différence de coût. Je m’excuse, mais c’est abusif. Si c’était une tendance dans les municipalités, je pourrais me faire à l’idée.»

De son côté, le maire de Sainte-Cécile-de-Milton, Sylvain Beaudoin, s’étonne de la réaction de sa concitoyenne.

«Oui, il y a des frais, mais une fois que le citoyen a sa carte, la municipalité rembourse les coûts d’inscription jusqu’à concurrence de 200$ par activité. Selon moi, les citoyens ne sont pas perdants.»

Quant aux frais demandés pour une attestation de résidence, M. Beaudoin ne s’en fait pas trop avec la tarification en vigueur. «C’est 60$, mais la carte est valide pour deux ans. Vous me parlez d’Ange-Gardien à 25$ pour un an (…). Les 60$ ne coûtent pas trop cher au bout du compte.»

La Ville de Granby permet l’accès aux activités sportives et culturelles aux résidents de 17 municipalités de la région en vertu d’ententes de loisir.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires