Nouveau centre agrotouristique à Roxton Pond

Nouveau centre agrotouristique à Roxton Pond

TOURISME.Un nouveau centre agrotouristique à Roxton Pond a ouvert ses portes le 7 juin dernier. Argouseraie Quénébro, une initiative des propriétaires Robert Perras et Véronique Le Hégarat, offrira outre des produits alimentaires et de cosmétiques à base de baie d’argousier, des visites guidées, des dégustations et une aire à pique-nique sur leur terrain de 4.5 hectares. Une première à la grandeur de la province.

Ouvert tous les jours jusqu’au 2 novembre, Argouseraie Quénébro regorge de 10 000 plants de cet arbre exotique. En plus d’assurer la récolte et la production des baies d’argousier, les propriétaires entreprendront une méthode de pasteurisation à froid. Plus de 40 produits alimentaires seront sur les présentoirs en plus des produits cosmétiques élaborés en collaboration avec des entreprises de la région.

Par ailleurs, Argouseraie Quénébro c’est également une histoire de famille. Sans l’aide des fils à Véronique Le Hégarat, Thibault et Joffrey Moy, l’aventure « argouseraie » qui a débuté en 1984, ne serait pas la même. «Nous avons embarqué dans ce projet qui s’est avéré parfois difficile. En plus de nous aider sans cesse, ils assureront la relève. C’est un peu pour eux que nous faisons ça», explique Robert Perras.

Des fruits méconnus

Le défi de faire connaitre ce fruit exotique n’est pas le seul devant les propriétaires. « Étant donné que ces fruits sont méconnus ici, on fait beaucoup d’essais erreurs. Ça nous demande beaucoup d’effort surtout au niveau de la plantation». Depuis le début de l’aventure, plus de 500 000$ ont été investis.

En plus d’avoir énormément de vertus pharmaceutiques, les baies d’argousier détiennent 30 fois plus de vitamine C qu’une orange.

Les cultivateurs de ce petit fruit d’origine asiatique se font rares au Québec. Cependant, sa présence prend de l’ampleur. Même le ministère des Transports du Québec en plante en bordure des autoroutes affirme le propriétaire des Jardins d’Hatley, Dennis Benoit. « Ces arbres sont tenaces. Ils se nourrissent par l’azote ce qui aide à préserver l’environnement». 

«Un champ pas reposant»

2000

Plus de 2000 voyages de «10 roues» fut effectué lors du

2500

Afin de retirer les pierres de ce terrain, auparavant un lieu d’enfouissement, plus de 2500 heures de pelle mécanique fut nécessaire.

10 000

Plus de 10 000 pieds de drain est posé dans le sol pour irriguer les plants.  

30 000

C’est le nombre de plants d’arbouseraie que les propriétaires souhaitent dans leur champ. Actuellement, ils en ont 10 000. 

Pour en savoir plus : quenebro.ca

1825, avenue du Lac Est, Roxton Pond

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires