Symbiose industrielle: la MRC donne vie à Synergie Haute-Yamaska

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Symbiose industrielle: la MRC donne vie à Synergie Haute-Yamaska
Les extrants de l'un peuvent devenir la matière première de l'autre. C'est la mission qu'aura Synergie Haute-Yamaska de promouvoir la symbiose industrielle auprès de plus de 560 industries, commerces et institutions de la région de Granby. (Photo : Gracieuseté)

REVALORISATION. Les déchets résiduels des industries, commerces et institutions (ICI) de la région auront une deuxième vie à compter de maintenant. À l’instar de sa voisine; Brome-Missisquoi, la MRC de La Haute-Yamaska se lance dans la symbiose industrielle avec la mise sur pied du projet Synergie Haute-Yamaska. Sa mission? Réintégrer les matières résiduelles dans la chaîne de production des ICI.

Implantée depuis 2014 dans la MRC de Brome-Missisquoi, la symbiose industrielle promeut les échanges interentreprises de produits post-industriels (résidus, eau, bois, plastique, énergie, etc.) afin de leur redonner une seconde vie. Un exemple? La compagnie DeltaGomma, un manufacturier de tapis de caoutchouc recyclé, s’approvisionne en résidus chez Thomas & Betts (ABB), de Bromont qui lui refile des palettes de plastique.

Voilà que les ICI de la région bénéficieront à leur tour des avantages de la symbiose industrielle avec l’arrivée de Synergie Haute-Yamaska qui favorisera, entre autres, la création de synergies entre les deux MRC.

Pour le préfet de la MRC de La Haute-Yamaska, Paul Sarrazin, la transition vers l’économie circulaire se veut une suite logique du virage vert entrepris ces dernières années par l’organisation municipale. Et pourquoi avoir attendu sept ans avant de joindre la synergie industrielle alors que les résultats sont déjà concluants dans Brome-Missisquoi?

«On aurait pu mettre de côté le plan directeur de l’eau, la protection des bandes riveraines, la collecte des boues des fosses septiques et ainsi de suite. À un moment donné, il faut y aller pas par pas.» «On a été approché par Brome-Missisquoi pour voir ce qu’on pouvait faire sur nos deux territoires et le timing s’y prêtait bien (…). Là, on arrive et on espère que les résultats vont être au rendez-vous», a mentionné le préfet de la MRC.

Pour atteindre ses objectifs, la MRC comptera sur la collaboration de Granby Industriel et du CLD de Brome-Missisquoi.

Plus de détails à venir…

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires