Un été australien au Zoo de Granby

Par Ugo Giguere
Un été australien au Zoo de Granby
Paul Gosselin

TOURISME. Le Zoo de Granby accueillera ses premiers visiteurs de la saison lors du long week-end de la Fête des Patriotes. Cet été, le public est convié à une traversée de l’Australie, dernier morceau de la zone Océanie.

Au moment d’écrire ces lignes, le chantier est toujours en cours pour compléter l’aménagement, mais selon le directeur général Paul Gosselin tout se déroule selon l’échéancier. Le tout a nécessité des investissements qui oscillent entre 1,6 M$ et 1,8 M$.

Un nouvel habitat quatre saisons va permettre au public de circuler à l’intérieur même de l’environnement des wallabies. La «traversée australienne» se déroule un peu comme un road trip d’est en ouest à travers le pays des kangourous.

Tel que mentionné précédemment, les portes du jardin zoologique ouvrent du 17 au 19 mai. La saison débutera toutefois officiellement la fin de semaine suivante, soit à compter du 24 mai. Le parc aquatique Amazoo suivra plus tard en juin.

La fin du projet Océanie annonce aussi le début du projet Asie. Deux à trois scénarios sont à l’étude et les travaux pourraient démarrer dès 2015.

Heures d’ouverture prolongées

De la mi-juillet à la mi-août, le parc aquatique va fermer ses portes à 20h et le zoo à 21h.

«On veut bonifier l’offre de restauration et permettre aux gens de rester pour le souper et de quitter plus tard», souligne Paul Gosselin.

Des départs progressifs pourraient aussi avoir un effet positif sur la circulation.

Billets en vente sur le web

Il est maintenant possible d’acheter son billet à l’avance sur le site web du zoo. Ces billets donnent accès à un guichet «express» à l’entrée du parc.

Valide seulement pour les billets réguliers, le rabais à la carte loisir ne s’applique pas.

Nouveau stationnement

Le Zoo de Granby a fait l’acquisition d’un nouveau terrain, rue St-Jude nord, voisin du Complexe funéraire Bessette, afin d’y aménager un stationnement de débordement.

Un système de navette va accompagner les visiteurs jusqu’au zoo. Jusqu’à 870 voitures pourraient y être stationnées.

«Il faut se positionner aujourd’hui, sinon on va subir les conséquences dans 10 ou 20 ans», prévoit le président Mario Gariépy.

Légère baisse d’achalandage en 2013

Face aux aléas de la météo et un ralentissement général dans l’industrie touristique, le Zoo de Granby s’en est plutôt bien tiré. On enregistre une légère baisse de 3% de l’achalandage, ce qui permet au DG Paul Gosselin de demeurer optimiste.

«Ça démontre que le produit est toujours bon, que les gens prennent la peine de visiter le zoo dans leur été, mais ça demeure important de continuer à faire des investissements sur le site», mentionne-t-il.

Malgré le recul, les états financiers affichent un surplus de 110 000$.

«On est habitué à des surplus d’environ 1 M$, mais on a eu beaucoup de dépenses particulières, par exemple une aide de 750 000$ sur cinq ans à la Ferme Héritage Miner, mais qui doit être calculée entièrement dans nos états financiers dès cette année, explique le président Mario Gariépy. Ce qui veut dire que même avec une baisse de 3% de l’achalandage on enregistre environ les mêmes excédents.»

299 événements corporatifs ou privés en 2013.*

108 événements de plus qu’en 2012.*

88% d’augmentation depuis 2009.*

*Source: Rapport annuel 2013 du Zoo de Granby.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires