Un troisième débat pour les candidats de Granby

Photo de Abdennour Edjekouane
Par Abdennour Edjekouane
Un troisième débat pour les candidats de Granby
Les candidats lors du 3e débat qui a eu lieu au Foyer Yves Gagnon du Palace de Granby. (Photo : GranbyExpress-Éric Patenaude)

DÉBAT. Après l’agriculture et l’environnement, les candidats aux élections provinciales dans le comté de Granby ont eu une nouvelle occasion, hier soir, de présenter leurs engagements aux quelques trentaines de Granbyens et Granbyennes réunis au Foyer Yves Gagnon du Palace de Granby.  

En plus des habituels candidats, c’est-à-dire Anne-Sophie Legault (QS), Stéphane Bernier (PCQ), Penny Lamarre (PLQ), François Bonnardel (CAQ) et Guy Bouthillier (PQ), le chef du Parti vert du Québec (PVQ), Alex Tyrrell, était également invité à ce tour de table. Nouvelle formule pour les candidats, ces derniers ont dû répondre à des questions de leurs compères pour chaque thème abordé. 

La crise du logement a été le premier thème abordé. Sans surprise, le ministre sortant, Francois Bonnardel, a été la cible de tous les partis, mais ce dernier, ayant les expériences des débats, n’a pas été fortement ébranlé. Penny Lamarre, Anne-Sophie Legault, Stephane Bernier et Guy Bouthillier l’ont interpelé tour à tour sur la décontamination des terrains, la crise du logement à Granby ainsi que la situation des ainés dans le dossier. Alex Tyrrell du PVQ a profité pour sa part de son temps de parole pour interpeler la candidate de QS sur le rôle des grandes entreprises dans la crise du logement. 

Pour le dossier de l’immigration, chacun y est allé de son chiffre pour le seuil d’accueil, mais tous ont décidé de miser sur la francisation et le régionalisme. Pour le thème de la pénurie de main-d’œuvre, chaque parti est allé de sa solution. Là où le PQ et le PLQ ont proposé d’inciter et de réhabiliter les ainés sur le marché de travail, QS a décidé de miser sur l’immigration, Le PVQ a promis d’accroitre la qualité de vie pour attirer les travailleurs, tandis que le PCQ et la CAQ ont misé sur les étudiants à coup d’incitatif financier.  

Côté économie, la candidate de QS a présenté les plans de son parti pour soutenir les actions communautaires et l’économie régionale, pour le PLQ, Penny Lamarre a affirmé que son parti soutiendra les projets locaux avec la promotion de l’hydrogène vert. Francois Bonnardel a promis une baisse d’impôt ainsi qu’une aide pour les personnes qui gagnent 50 000 et moins et pour les ainés. Alex Tyrrell, du Parti vert du Québec, a proposé de mieux contrôler l’argent des contribuables qui vont vers les grandes entreprises, et a confié vouloir une économie saine par la transition énergétique. Guy Bouthillier, en se reposant sur ses bases indépendantistes, a soutenu que son parti envisagera de mieux investir l’argent en l’injectant dans les PME. Finalement, Stephane Bernier a garanti que le PCQ augmentera la compétitivité des entreprises, baissera la taxe sur la masse salariale ainsi que les impôts.  

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires