Une pluie d’accusations pour 4 jeunes

Une pluie d’accusations pour 4 jeunes
(Photo : GranbyExpress-archives)

Les quatre jeunes adultes impliqués dans une histoire nébuleuse, lundi, ont comparu devant un juge. Ils font face à une kyrielle d’accusations criminelles et demeurent détenus jusqu’à leur prochain passage devant le tribunal.

Antoine Léger, 18 ans, de West Brome, Brendon D’Anjou O’Meally, Zachary Thibault et Mathieu Bélanger, tous âgés de 20 ans et résidents de Granby, ont été accusés d’introduction par effraction, de vol, de qualifié perpétré avec une arme à feu prohibée, de voies de fait armés et d’avoir porté un déguisement, à l’occurrence une cagoule, dans la perpétration d’un acte criminel.

À ces accusations, Mathieu Bélanger a vu celle de possession de stupéfiants être ajoutée, tandis que Zachary Thibault a été inculpé pour deux bris de condition. Les quatre jeunes adultes demeurent détenus jusqu’au 28 octobre, date de leur prochaine apparition devant le juge.

Rappelons que lundi midi, le signalement d’un citoyen a permis de localiser un véhicule suspect dans lequel les quatre prévenus prenaient place. Ces derniers ont pris la fuite à pied avant d’être rattrapés par les patrouilleurs.

Ils ont été conduits au poste de police où ils ont été interrogés. Avant d’être arrêtés par les policiers, ils auraient perpétré une introduction par effraction dans un logement de l’avenue du Parc.

«La victime, qui ne collaborait pas au départ, collabore avec les policiers», précise l’agent Guy Rousseau, porte-parole du Service de police de Granby. Si une accusation de voies de fait armés a été portée contre les suspects, l’état de la victime n’a pas nécessité d’hospitalisation.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires