Plus de 60 000$ amassés grâce aux pains Richelieu

Par Ugo Giguere
Plus de 60 000$ amassés grâce aux pains Richelieu
Yvon Lessard et Guy Vincent

Le lancement de la nouvelle campagne de vente de pains Richelieu a été marqué par le dévoilement des recettes de l’an dernier. Grâce aux 35 000 pains vendus, les écoles de Val-des-Cerfs se sont partagé 60 782$.

En se joignant à la campagne du Club Richelieu, des élèves de Massey-Vanier ont pu s’offrir un voyage en Italie, alors que d’autres jeunes de l’école Mgr-Desranleau sont partis vers New York et Boston.

Dans d’autres écoles, les jeunes ont pu financer de nouveaux équipements dans leur parc-école ou encore l’achat de matériel informatique ou didactique. «On a deux missions au Club Richelieu. D’abord, promouvoir la langue française, ce qu’on fait avec le Festival international de la chanson, et ensuite aider les plus démunis. Souvent, les écoles qui participent aux campagnes viennent de milieux moins favorisés», explique Michel Rosa du Club Richelieu.

L’argent amassé par les jeunes grâce à la vente de pains doit aussi être investi dans des projets ou des acquisitions qui touchent directement les élèves.

En vue de la toute nouvelle campagne qui a débuté il y a quelques semaines et va se poursuivre jusqu’en mai, le président du Club Richelieu, Yvon Lessard vise la vente de 50 000 pains.

Afin de ne pas concurrencer de façon déloyale les épiciers, l’organisme est forcé de vendre les pains au coût de 3,50$. Un montant de 2$ par pain est remis à l’école de l’élève qui l’a vendu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires