Atelier 19: faire vivre la culture de Granby depuis 20 ans

Jimmy Lajoie-Boucher

Atelier 19: faire vivre la culture de Granby depuis 20 ans
La présidente du conseil d'administration de l'Atelier 19, Mme Line Paré, souligne le travail acharné de la directrice générale de l'organisme, Mme Francine Charland, à l'occasion du vernissage soulignant les 20 ans de vie de l'atelier artistique. (Photo : Jimmy Lajoie-Boucher)

CULTURE. Pour les adeptes d’art, les noms de Rembrandt, Van Gogh, ou encore, Monet et Picasso font échos. Mais au-delà de ces artistes à la renommée souvent séculaire, il y a ceux qui font vivre leur communauté. Ceux pour qui nul besoin n’est de briller dans les grands musées, mais courageusement, revenir à la base: faire vivre sa communauté et maintenir sa culture bien vivante.

Les mots de la présidente du conseil d’administration, Mme Line Nadeau, représentent bien la mission de l’organisme.

« Donnez-nous vos pensées et nous on va les exposer. Parce que nous, on ne se considère pas comme des artistes. Nous sommes des gens qui aimons l’art. On ne veut pas prendre la place des artistes, on ne veut pas compétitionner avec les artistes. Nous sommes là pour encourager les enfants, soutenus par des adultes, afin qu’ils développent leur for intérieur et leur confiance en eux pour leur avenir. Et si c’est par l’art que ça passe, eh bien tant mieux! »

Mme Nadeau ne cache pas le travail ardu que représente l’organisation d’un événement comme le vernissage qui vise à souligner le 20e anniversaire de l’Atelier 19. « C’est difficile de réunir les gens, nous avons tout essayé, mais si vous saviez l’énergie que ça prend, nous avons tout fait pour réussir à attirer les gens et de voir que la réponse est là, c’est une immense satisfaction ».

Souligner les bâtisseurs

Si l’histoire de la ville de Granby était à l’honneur, les bâtisseurs contemporains étaient au centre de l’exposition en cette édition incontournable. Le bénévolat de Mme Suzanne Paré, sans qui, selon les dires de la directrice générale de l’atelier, Francine Charland, « l’Atelier 19 ne serait pas là », a été souligné avec émotions. 

Par ailleurs, la présidente de conseil d’administration, au nom de ce dernier, mais aussi en celui de tous les bénévoles et travailleurs, a souligné la contribution hors du commun de Mme Charland elle-même, pour ses multiples efforts et son don de soi en l’organisme, ce qui a donné à l’Atelier 19 une pérennité. 

La Ville de Granby

La coordonnatrice à la mairie, Marie-Claude Delisle, était présente en son nom et celui de la mairesse, Julie Bourdon, qui devait siéger au conseil en cette soirée d’inauguration. Mme Bourdon viendra toutefois contempler l’exposition durant la semaine, afin de souligner l’effort déployé par tous ces bénévoles et artistes afin de garder la vie culturelle de Granby bien active.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires