Ça va chauffer dans le foyer du Palace!

Par Ugo Giguere
Ça va chauffer dans le foyer du Palace!
Nicolas Morin et Jimmy Plante

Dawn Tyler Watson, Steve Strongman, Jordan Officer, pour les amateurs de blues ces noms sonnent comme du velours à l’oreille. Si ce n’est pas votre cas, l’occasion est belle de découvrir ces maîtres musiciens puisqu’ils seront tous de passage dans le foyer du Palace de Granby.

On oserait dire «enfin!», mais on va se retenir. Ou non. Il aura fallu attendre un foyer Yves-Gagnon fraîchement rénové, mais le Palace ose enfin offrir une véritable programmation de spectacles dignes d’intérêt dans son antre. Ce cadeau offert sur un plateau d’argent aux amateurs de blues, on le doit à deux soundmen passionnés de leur métier: Jimmy Plante et Nicolas Morin.

Le premier travaille depuis plusieurs années au Festival international du blues de Tremblant et il rêvait d’attirer jusqu’ici ces artistes qui lui dressent le poil sur les bras. «Que tu connaisses le blues ou pas, c’est sûr que le pied va te partir en même temps que la musique», décrit Jimmy Plante qui est lui-même devenu un converti.

Comme il le fait si bien remarquer «il n’y en a pas de blues à Granby». Un besoin non seulement pour les mélomanes, mais aussi pour les artistes. À preuve, la série n’a pas encore présenté un concert que déjà les gérants d’artistes approches les producteurs.

«J’ai croisé le gérant de Jordan Officer que j’avais déjà rencontré à Tremblant et il savait qu’on préparait une série blues. C’est lui qui m’a proposé d’inclure Jordan dans la programmation», raconte Jimmy Plante.

Dès le 24 octobre à 20h, on aura donc droit à un à deux jeudis blues dans le foyer du Palace tous les mois. L’honneur de briser la glace revient à Dawn Tyler Watson et Paul Deslauriers.

Suivront ensuite le Ben Racine Band (14 novembre), Angel Forrest (28 novembre), Shane Murphy (12 décembre) et Slim Dubois (19 décembre) pour l’automne. Début 2014, ce sera au tour des Steve Strongman (Prix Juno 2013), Jack de Keyzer (Prix Juno 2003 et 2010) et Jordan Officer (Prix Félix jazz 2010 et 2012).

Pour ceux qui douteraient de l’acoustique de la salle circulaire, Nicolas Morin se fait rassurant. «Le son va être très bon, on installe un tout autre kit de son. On va aussi installer des rideaux qui vont aider à capter le son», explique le technicien.

Jimmy Plante n’attend plus que le soir de première et que le public soit au rendez-vous. «On dit aux gens, venez prendre une bière au blues dans le foyer du Palace. Des shows de cette qualité-là à 20$, ça n’existe plus aujourd’hui!»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires