Caroline Garand, l’artiste

Caroline Garand, l’artiste

Policière le jour, l’agente Caroline Garand troque l’uniforme le soir venu pour celui d’artiste-peintre. La Granbyenne présentera d’ailleurs sa collection «Afrique» lors de la 33e exposition annuelle des Peintres Unis de Waterloo les 3, 4 et 5 mai prochains à la Maison de la culture. Une première exposition pour cette artiste.

Si elle a toujours eu une passion pour les arts, le travail et les responsabilités familiales ont fait qu’elle l’a reléguée au second plan jusqu’à l’éveil, il y a quatre ans. Elle s’est inscrite à des cours de peinture avec l’artiste France Pelletier où elle a pu commencer à développer son style. «Elle m’a fait essayer plein de choses pour que je puisse trouver mon style. Elle m’a aussi donné des techniques», explique Caroline Garand qui fait de l’acrylique.

L’automne dernier, elle a présenté son dossier au comité organisateur de l’exposition qui a accepté sa candidature. «Je suis tout énervée! C’est ma première exposition. Depuis cet automne, je sais ce que je veux faire, mais c’est beaucoup de travail», indique l’artiste qui compte présenter une dizaine de toiles le week-end prochain. Elle a construit sa collection autour du thème de l’Afrique. «Toutes mes toiles représentent des éléphants. J’ai toujours rêvé de faire un safari en Afrique. J’aime beaucoup les animaux et les éléphants, c’est venu par hasard. J’ai regardé des photos et je trouvais ça beau. C’était aussi un beau défi avec leurs rides.»

La policière au Service de police de Granby qui œuvre à la section prévention et aux relations communautaires affirme que son art lui permet d’échapper au quotidien. «La police, c’est très terre-à-terre. Il n’y a pas de place à la créativité. Mon travail et l’art, ce sont deux choses complètement différentes. La peinture est une échappatoire et ça me ressemble beaucoup», ajoute la Granbyenne qui suit aussi des cours avec Sarah Fecteau. Cette dernière raconte que jeune, elle multipliait les dessins, les peintures et les bricolages.

La 33e exposition annuelle des Peintres unies de Waterloo rassemblera 20 peintres de la région. Plus d’une centaine d’œuvres seront exposées. «Il y en a vraiment pour tous les goûts. Chacun des artistes est différent et chacun à son style», indique Mme Garand en faisant aussi référence aux différents médiums utilisés (acrylique, aquarelle, huile et pastel). Le vernissage aura lieu le 3 mai, de 19h30 à 22h00, à la salle Yves-Hébert Sauvageau de la Maison de la culture de Waterloo. L’exposition se poursuivra le lendemain de 13h à 21h, de même que le dimanche 5 mai, de 10h à 17h. Une jeune harpiste, Océane Brie, offrira également une performance à 19h30, le 4 mai.

Pour en savoir plus sur l’artiste-peintre Caroline Garand, visitez son site Web au www.carolinegarand.wix.com/peintre.   

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires