FICG à la place Johnson: trop gros pour être gratuit

Par Ugo Giguere

FESTIVAL. Le Festival international de la chanson de Granby (FICG) confirme la fin des spectacles gratuits à la Place Johnson. Sa nouvelle programmation de trois soirées, du 11 au 13 septembre, est tout simplement trop chargée pour un événement gratuit!

En mai dernier, GranbyExpress.com annonçait l’intention du FICG d’imposer l’achat de bracelets pour assister aux spectacles extérieurs. Une nouvelle qui se concrétise, alors que l’organisation met en vente les laissez-passer dès aujourd’hui (14 juillet).

«Si on avait pu continuer, on l’aurait fait, mais on ne voulait pas diminuer la qualité», plaide le directeur général Pierre Fortier. On le croit sur parole à la vue des trois programmes. Une soirée pop colorée à saveur locale avec Alfa Rococo, Nevsky, Andréanne A. et Vallières; suivie d’une nuit festive avec les Canailles et Trois Accords; et d’une fête country avec les plus grands!

«Ce qu’on charge c’est un frais minime. Quand la nouvelle est sortie, il y a plein de gens qui nous ont dit qu’ils étaient d’accord, alors ça nous a rassurés», poursuit-il.

Au coût de 10$, les bracelets donnent accès aux trois soirées sous le chapiteau de la Place Johnson. On peut se les procurer au Théâtre Palace, sur le réseau ovation, aux Caisses Desjardins de la Haute-Yamaska, à la Fête des mascottes ou à Granby en fête. Des billets seront aussi disponibles le soir des spectacles.

Chiffres à l’appui, Pierre Fortier indique que les coûts de production des spectacles extérieurs ont triplé depuis la première édition en 2008. La facture atteint maintenant les 360 000$.

Créneau de niche

Autoproclamé «francoresponsable», le FICG se targue de sa programmation 100% francophone. «Un créneau de niche», reconnaît Pierre Fortier qui s’attend à ce que certaines personnes soient rebutées par le prix d’entrée.

«Toutes les décisions qu’on prend sont pour le futur. D’ici trois ans, on devrait être revenu au même niveau d’achalandage que les spectacles gratuits», prédit-il. Le DG souligne que le public veut des têtes d’affiche, mais que celles-ci ne courent pas les rues.

«Il y a de moins en moins de têtes d’affiche et pour les avoirs, il faut payer!», fait-il remarquer. Quelques spectacles gratuits devraient être annoncés en août lors du dévoilement de la programmation complète. Le FICG sera présent à la Ferme Héritage Miner, à la galerie Trafalg’Art, au Grimoire, au Pub du Village, Chez Ben, au Pub MacIntosh, à l’église United et à l’église Notre-Dame.

11 septembre

Alfa Rococo

Andréanne A. Malette

Alex Nevsky

Vincent Vallières 

12 septembre

Mordicus

Canailles

Bodh’aktan

Les Trois Accords

13 septembre

Finale du Petit festival de la chanson avec My Hidden Side

Les Chercheurs d’Or

Open Country avec les Mountain Daisies et leurs invités: Isabelle Boulay, Michel Rivard, Paul Daraîche, Renée Martel et Laurence Jalbert.

FICG en chiffres

31 240 spectateurs

4 999 touristes (avec nuitée)

8 122 excursionnistes 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires