Le Loufoque: un drôle de festival encore plus flyé et dingue

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Le Loufoque: un drôle de festival encore plus <i>flyé</i> et dingue
Les Denis Drolet. (Photo : Gracieuseté-Zirco Photo-Annie Savage)

CULTURE. Bien qu’il soit encore jeune, le festival Le Loufoque commence à faire son nid dans l’univers de l’absurde et de l’humour cocasse et désinvolte. Voilà qu’à sa troisième édition, le rendez-vous burlesque présenté durant le week-end de la fête du Travail s’offre le duo le plus brun qu’on connaît; Les Denis Drolet. Comme porte-parole de l’incongru, on ne peut demander mieux. 

Flanqués de leur éternel complice Just-To-Buy-My-Love, les célèbres interprètes du grand classique québécois Fantastique viendront faire leur tour en ville notamment pour clore Le Loufoque à l’occasion de leur spectacle Les Denis chantent Plume Latraverse le dimanche 4 septembre à 19h àu Palace.

«Quand on a eu cette proposition pour ce spectacle, on trouvait que ça fittait et on a poussé un peu plus la réflexion en leur demandant: Les Denis, un rôle de porte-parole en plus de leur show, qu’est-ce qu’ils en pensent? Et ils ont embarqué. Pour nous, c’est vraiment une fleur parce que la renommée du festival n’est pas encore faite», a mentionné Jean-Olivier Grégoire-Fillion, coordonnateur aux événements à Vie culturelle et communautaire de Granby (VCCG).

Encore une fois cette année, le Loufoque s’emparera du centre-ville de Granby au cours du long week-end de trois jours. À travers les hauts lieux de l’absurde, le festival présentera sa programmation sur trois sites, soit au centre Boréart, au centre Notre-Dame et au Palace. Pas moins de huit spectacles intérieurs seront à l’affiche lors de cet événement le plus drôle en ville, dont Jack l’Éventreur et la peste noire avec l’humoriste Charles Beauchesne, Harry Paper, la parodie en carton avec Jérémie Larouche, le Gala OVNI et en grande première canadienne…le spectacle Muse de la troupe de cirque Flip Fabrique. Le Loufoque s’adresse aussi aux tout-petits avec le spectacle de marionnettes Tortue Berlue présentée à l’intérieur de l’autobus théâtre au coin des rues Saint-Antoine et Principale, le vendredi 2 septembre à 18h30. Depuis hier, les billets pour le volet en salles sont déjà en vente. L’entièreté de la programmation du Loufoque sera dévoilée le 2 août prochain. 

«Le Loufoque 2022, c’est enfin le vent dans les voiles qu’on voulait avoir après la première édition. On se rappelle de toute l’effervescence de 2019 entourant la nouvelle bébitte de festival qui avait été créé (…). Pour 2022, on touche du bois, mais on est vraiment dans un esprit où l’on sent que les gens ont le goût de sortir et de faire des activités», a déclaré Jean-Olivier Grégoire-Fillion, de VCCG.

Pour consulter la programmation du Loufoque: www.vccgranby.org/leloufoquedegranby

Une drôle de blonde

Pour accompagner les festivaliers lors de leur virée humoristique au royaume de l’absurdité, Le Loufoque et la compagnie Tite Frette leur proposeront pour la première fois une bière à l’effigie du festival. Brassée en collaboration avec la microbrasserie West Shefford, la nouvelle blonde alcoolisée sera mise en vente dans l’ensemble des boutiques Tite Frette de la province et lors des événements organisés par VCCG. 

«C’est une bière blonde qui va plaire à tout le monde», a indiqué Karl Magnone, l’un des cofondateurs de Tite Frette. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires