Pierre Lapointe en primeur à Waterloo

Par Ugo Giguere
Pierre Lapointe en primeur à Waterloo
Il y a dix ans

NOUVEAUTÉ. Après «Pierre Lapointe seul au piano» en 2011, l’artiste récidive avec «Un Pierre Lapointe / Un piano». Un nouveau spectacle de transition où l’auteur-compositeur-interprète reprend ses plus récentes chansons en version solo intime.

Heureux coup du hasard, c’est la Maison de la culture de Waterloo qui va accueillir la toute première représentation en salle le 26 juin prochain. Léger rodage avant que la tournée ne s’envole vers Paris.

Surfant toujours sur le succès de l’album Punkt, dont la tournée au Québec se poursuit en parallèle au nouveau projet, Pierre Lapointe a discrètement lancé l’album Les Callas en décembre dernier.

«Ce sont des chansons qui devaient être sur Punkt, mais ça jurait trop. Alors, ça me donnait un prétexte pour lancer un autre album. Plusieurs chansons ont été enregistrées dans mon salon, avec mon iPhone. Il y a aussi des collaborations avec Philippe B et Ariane Moffatt», explique l’artiste qui a opté pour une facture sobre au piano.

La nouvelle tournée se veut donc une suite logique à cet opus de transition.

«C’est tellement le fun, j’aimerais toujours faire ça entre deux projets», confie Pierre Lapointe en entrevue téléphonique. Celui-ci dit craindre de devoir s’absenter des planches entre la fin de Punkt et son prochain projet studio.

«Je ne veux pas arrêter de faire des shows. J’ai arrêté entre l’entrée en studio et la sortie de Punkt et j’ai trouvé ça plate!», raconte l’artiste qui rêvait d’abord d’une carrière au théâtre avant de se diriger en chanson.

Dix ans de carrière

Mai 2014 marquait les dix ans de «carrière connue» de Pierre Lapointe. C’est en mai 2004 que le public a découvert un jeune auteur-compositeur-interprète au personnage suffisant et hautain. Porté par les succès Le colombarium et Place des Abesses, l’album Pierre Lapointe a récolté 13 nominations à l’Adisq.

«J’ai une carrière très particulière et extrêmement positive. J’ai toujours fait ce qui me tentait!», se réjouit celui qui a été révélé en tant que lauréat du Festival international de la chanson de Granby en 2001.

Depuis 2004, Pierre Lapointe a fait paraître cinq albums originaux, deux albums de remix, un EP et deux albums de reprises (seul au piano et avec l’Orchestre métropolitain).

Il a aussi monté un nombre impressionnant de spectacles uniques comme Pépiphonique, Mutantès et le Conte crépusculaire.

Pierre Lapointe, Un Pierre Lapointe / Un piano, à la Maison de la culture de Waterloo, le 26 juin à 20h.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires