Un jeune Bedfordois de six ans aux multiples talents

Avec ses yeux bleus et ses longs cheveux blonds, le petit Jean-Gilles Gadoury gagne facilement le cœur des gens qu’il croise. Cette saison, des milliers de Québécois tomberont sous son charme. Choisi pour promouvoir la collection Grande fille et Fiston de Véronique Cloutier, le petit garçon sera en vedette dans tous les magasins L’Aubainerie du Québec.

 

Par Marie-Pier Gagnon

 

Âgé de six ans, Jean-Gilles Gadoury est un petit garçon de Bedford passionné par les arts. Du mannequinat à la chanson en passant par le jeu et la danse, il s’illustre dans chaque discipline. Alors qu’il n’avait que trois ans, il a remporté un premier concours de personnalité. À l’âge de quatre ans, il faisait sa première prestation sur une scène dans le cadre du spectacle d’une chorale locale.

 

A-t-il été poussé vers la scène? Non, répond sans hésitation la mère du garçon, Marie-Josée Gadoury. De nature extravertie et sociable, le blondinet a toujours été inspiré par les accomplissements artistiques de ses frères et sœurs aînés. C’est pour cette raison que très tôt, il a demandé à sa mère la permission de suivre des cours de théâtre et de danse. Il voulait être sous les projecteurs.

 

Chez lui, le talent est inné. Ses professeurs l’ont remarqué, les gens de l’industrie également. Rapidement, il a décroché des contrats dans des publicités, a remporté des concours de talents et s’est illustré sur les podiums. Il a ensuite rejoint l’agence artistique Helena. Le bouche-à-oreille a également fait son œuvre. En trois ans, il a décroché une vingtaine de contrats.

 

Véronique Cloutier
C’est ainsi qu’en janvier, le garçon s’est retrouvé dans le studio montréalais du photographe Pierre Manning pour prendre part à la campagne promotionnelle de la collection de vêtements Grande fille et Fiston signée Véronique Cloutier. S’amusant ferme sur le plateau, Jean-Gilles Gadoury s’est lié d’amitié avec la célèbre animatrice. «Elle était très drôle», confie-t-il.

 

Naturellement à l’aise devant les lentilles de caméra, le petit garçon a fait preuve d’une grande aisance lors de séance photo. Créatif, il a suivi les directives du photographe, s’appuyant généralement sur sa propre imagination pour trouver des poses. Il a même eu la chance de poser en compagnie de Véronique Cloutier et, confirme-t-il, elle travaille très bien!

 

Le résultat de la séance photo est actuellement visible dans tous les magasins L’Aubainerie du Québec. Avec sa famille, Jean-Gilles Gadoury s’est d’ailleurs rendu à la boutique de Saint-Jean-sur-Richelieu pour regarder les affiches. Sa maman confirme qu’il était très fier de se voir sur les photos, même si pour sa part, il admet que c’était quelque peu étrange. Certaines boutiques ont d’ailleurs d’immenses affiches de lui.

 

La célébrité
Déjà, Jean-Gilles Gadoury a vécu quelques expériences amusantes en lien avec la célébrité. Il raconte d’ailleurs avec beaucoup d’humour la fois où un accidenté de la route l’a reconnu alors que sa mère avait immobilisé la voiture pour lui venir en aide.

 

Dans le monde virtuel des réseaux sociaux, il compte des centaines d’amis sur Twitter et des milliers de vues sur sa chaîne YouTube. 

 

Cela dit, tout cela demeure un jeu pour l’enfant de 6 ans qui adore en apprendre davantage sur le milieu artistique. «Ça lui prendrait facilement 75 heures dans une journée pour faire tout ce qu’il veut», affirme d’ailleurs sa mère. Heureusement, le petit garçon est doué d’une grande capacité d’apprentissage. À l’école, il obtient régulièrement des 100%.

 

Et puisqu’il apprend très rapidement et qu’il a la chance d’avoir une mémoire phénoménale, il lui arrive régulièrement de souffler les dialogues aux acteurs qui prennent part à des tournages avec lui. Il doit être constamment stimulé et c’est pour cette raison qu’il développe régulièrement de nouvelles passions. La dernière en ligne: l’opéra! Il suit d’ailleurs des cours de piano question de parfaire son oreille musicale.

 

Même si l’un des souhaits du petit garçon consiste à devenir un rockeur, il rêve aussi de participer à un film avec Mickey Mouse. D’ici à ce que le projet devienne réalité, le blondinet prendra part à des courts-métrages. Il tiendra prochainement le rôle principal dans Le poisson rouge de la réalisatrice Aurore Paulin. Puis, il participera à la 30e édition des Rendez-vous du cinéma québécois dans le cadre d’un hommage vidéo au film C.R.A.Z.Y réalisé par Jesse Malcom.

 

Dans la région, on pourra le voir sur la scène du Cabaret-Théâtre du Vieux-Saint-Jean le 18 mars dans le cadre d’un spectacle-bénéfice au profit de la Société canadienne du cancer.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires