Frappe policière contre le crime organisé

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Frappe policière contre le crime organisé
(Photo : gracieuseté - Stéphane Lévesque)

FAITS DIVERS. Les policiers de l’Escouade nationale sur la répression du crime organisé (ENRCO) procèdent depuis ce matin à une série d’arrestations en lien avec le crime organisé dans plusieurs localités de la province, dont à Granby.

« Les individus visés sont suspectés d’appartenir à des réseaux de trafic de stupéfiants liés au crime organisé. Ils vont comparaître par visioconférence au palais de justice de leurs régions respectives », a indiqué l’ENRCO par voie de communiqué.

Cette intervention policière découle de perquisitions réalisées récemment par l’ENRCO et l’Escouade régionale mixte de l’Estrie relativement à des activités illégales menées par des réseaux criminels. 

« L’enquête tend à démontrer que les individus visés appartiendraient à un consortium montréalais chargé d’approvisionner en cocaïne des réseaux de vente de stupéfiants appartenant aux Hells Angels à travers la province », peut-on lire dans le communiqué émis au cours de la dernière heure.

Rappelons que le 15 mars dernier, Vincent Boulanger, un individu associé aux Hells Angels, a été arrêté par les policiers à la suite d’une opération. Selon nos informations, Boulanger, qui est considéré comme le secrétaire des Hells Angels montréalais, est soupçonné d’être le parrain du groupe ciblé ce matin par l’ENRCO.

En plus d’avoir frappé à Granby, les policiers sont également intervenus à Montréal, Verdun, Sainte-Julie et Brossard. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires