Incendie sur la rue Acadie: un héros obscur est venu en aide aux victimes

Photo de Vincent Lambert
Par Vincent Lambert
Incendie sur la rue Acadie: un héros obscur est venu en aide aux victimes
Le héros obscur qui est venu en aide aux victimes de l'incendie, Hugo Lamothe. (Photo : Granby Express=Éric Patenaude)

SOLIDARITÉ. Rentrer dans une maison en feu relève du courage. Et c’est ce qu’a fait récemment Hugo Lamothe pour aider une famille qui était dépassée par les événements. Sans trop y penser, celui qui a été militaire pendant huit ans a joué les héros obscurs ce soir-là sur la rue Acadie à Granby.

«Je revenais du dépanneur et je suis sorti de mon auto, raconte au bout du fil celui qui habite non loin sur la rue de La Baie. J’ai vu le feu. Ça montait je ne sais pas combien de pieds dans les airs. C’était énorme. C’était un gros feu. Tout de suite, j’ai appelé les pompiers et j’ai traversé.»

En arrivant sur les lieux, le bon samaritain a vu que la famille était encore dans la maison. Les personnes qui se trouvaient à l’intérieur étaient paniquées par tout ce qui se passait si rapidement.

«Dans ma tête, j’allais arriver là et tout le monde allait être sorti, relate celui qui habite dans la propriété derrière. Je suis rentré; je n’ai même pas cogné. J’ai dit qu’il fallait sortir de la maison. Les flammes rentaient par la [porte-fenêtre]. Il faisait chaud là-dedans. Le feu était pogné assez solide.»

Parce que les flammes s’étaient attaquées aux marches permettant de se rendre au sous-sol, Hugo Lamothe a eu le réflexe d’aller à l’extérieur et de briser une fenêtre puisqu’une personne s’y trouvait toujours. Avec une couverte, la victime a pu sortir sans se blesser gravement.

Après avoir sorti un véhicule du garage, le citoyen a invité la famille à ne plus aller à l’intérieur, même pas pour aller chercher des objets.

Les pompiers n’ont pas tardé à se rendre sur place, mais les dommages causés par l’incendie ont été considérables. Comme le rapportait plus tôt le Granby Express, le brasier a commencé vers 20h39 en s’attaquant à la structure extérieure et à la toiture de la maison unifamiliale à deux étages. Les flammes ont finalement été maîtrisées vers 00h30 par le Service incendie de Granby (SIG) qui a reçu en entraide le soutien des pompiers de Roxton Pond et de Saint-Paul-d’Abbotsford pour l’approvisionnement en eau.

Suite à l’intervention, le SIG a déterminé que la cause était d’origine électrique et que les dommages s’élevaient à environ 275 000$.

Agir sans réfléchir

Quand Hugo Lamothe a décidé d’aller aider les victimes dans l’incendie, il n’a pas trop réfléchi. Son premier instinct a été de prendre le téléphone, d’appeler les pompiers et d’aller sur les lieux.

«J’étais capable de rentrer dans la maison, se souvient-il. Je suis juste rentré et j’ai zéro réfléchi. Si je pouvais aider, c’est sûr que j’allais le faire.  Si je n’avais pas traversé l’autre bord, que je n’avais rien fait et que du monde était mort dans la maison, je n’en aurais pas dormi pendant des mois.»

Le héros obscur de ce soir-là affirme qu’«il n’aurait pas été capable de ne pas y aller».

«J’ai fait ce que j’avais à faire, admet-il simplement en saluant le travail des services d’urgence. Est-ce que j’ai mis ma vie en danger? Pas tant que ça. Si la maison avait été brûlée et que je n’avais pas pu rentrer par la porte, j’aurais trouvé un autre moyen de rentrer s’il y avait eu du monde dans la maison. Je ne sais pas, il y en a que c’est d’instinct, j’imagine…»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires