Sextage chez les adolescents: la Sûreté du Québec propose un outil d’intervention

Photo de Stéphane Lévesque | Initiative de journalisme local
Par Stéphane Lévesque | Initiative de journalisme local
Sextage chez les adolescents: la Sûreté du Québec propose un outil d’intervention
(Photo : Deposit photos)

PRÉVENTION. À partir de maintenant, la Sûreté du Québec déploiera graduellement le Projet SEXTO sur l’ensemble de son territoire afin d’intervenir rapidement et efficacement dans les situations de sextage chez les adolescents et ainsi limiter les répercussions importantes qu’elles peuvent occasionner.

«Son objectif est de permettre aux écoles et au personnel policier d’intervenir dans un cadre défini avec des outils et une démarche d’intervention novatrice et unique afin de limiter la propagation des images et diminuera les conséquences pour les victimes. Pour ce faire, une formation a été développée et sera maintenue à jour afin que les policiers et le personnel des écoles désignés puissent adapter leurs interventions auprès des adolescents concernés. Des trousses SEXTO seront aussi distribuées à ces intervenants formés dans les différentes écoles participantes afin de prêter assistance dans les situations de sextage chez leurs jeunes», indique-t-on.

En plus d’intervenir directement sur le terrain, la méthode d’intervention SEXTO vise également à sensibiliser les élèves ainsi que leurs parents au phénomène du sextage.

«Ce phénomène étant grandissant chez nos jeunes, il est primordial pour tous les partenaires de les sensibiliser et de les familiariser aux conséquences physiques, psychologiques, émotionnelles, sociales et légales du sextage», conclut la Sûreté du Québec.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires