Éric Duhaime présente son candidat pour la circonscription de Granby 

Photo de Abdennour Edjekouane
Par Abdennour Edjekouane
Éric Duhaime présente son candidat pour la circonscription de Granby 
Éric Duhaime, accompagné de quelques candidats en Estrie, dont Stéphane Bernier (À gauche sur la photo). (Photo : Granby Express-Abdennour Edjekouane)

POLITIQUE. Le chef du Parti conservateur du Québec, Éric Duhaime, était présent au Doolys de Granby hier soir pour annoncer son candidat dans la circonscription de Granby. Stéphane Bernier, un restaurateur de la région, a été choisi pour représenter le PCQ le 3 octobre prochain aux élections provinciales.  

«  Me faire dire par un politicien de carrière que mon entreprise et mes employés n’étaient pas nécessaires m’a un peu agacé  », a commencé Stéphane Bernier. «  Les gens disaient : “veux-tu sa job (à François Legault) ? Si tu n’es pas content, présente-toi”, eh bien nous voici !  », a lancé le candidat vers les quelque 150 personnes présentes dans la salle.  

Stéphane Bernier est membre du Parti Conservateur du Québec seulement depuis le 6 janvier dernier. Le franchisé-propriétaire de Dame Tartine à Granby (depuis 2016), fait partie des restaurateurs qui ont été affectés par la pandémie. Il a avoué devenir membre pour se présenter à Granby sous les couleurs du PCQ.

«  C’est un choix qui s’impose. C’est quelqu’un qui a un restaurant et qui a subi les contrecoups de décisions politiques qui ont eu lieu depuis 2 ans. Ça représente ce que j’appelle les sacrifiés de la Covid. Beaucoup de gens n’ont pas été pris en considération par M. Legault, comme les enfants du Québec qui n’étaient pas à risque, mais à qui on a demandé des sacrifices extraordinaires  », a confié Éric Duhaime. «  Il y’a eu une iniquité des sacrifices demandés à certains Québécois et Stéphane est un exemple de ça.  »  

Pour Stéphane Bernier, les politiciens de carrière ne font pas assez. «  Je veux que le changement s’opère, et que ça ne soit pas juste des paroles. J’ai choisi Granby parce que les valeurs du Parti conservateur, mes valeurs et les valeurs des Granbyens sont les mêmes  », a déclaré M. Bernier à la foule. «  Les gens de Granby voulaient du changement en votant successivement pour l’ADQ et la CAQ, mais ce que vous espériez en fait c’était d’incorporer du privé en santé, réduire la taille de l’État et une diminution des impôts.  »

«  Le 3 octobre prochain, ça n’a pas d’importance qu’on soit de gauche, de droite ou de centre. C’est important qu’on soit libre chez nous  », a conclu le candidat du PCQ.

À noter qu’Éric Duhaime a profité de l’évènement pour présenter sa candidate pour la circonscription de Brome-Missisquoi, Stéphanie Prévost. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires