Gilles et Poirier occupent le premier rang lors de la finale du Grand Prix

La Presse Canadienne
Gilles et Poirier occupent le premier rang lors de la finale du Grand Prix

TURIN, Italie — Les Canadiens Piper Gilles et Paul Poirier sont en tête après la danse rythmique lors de la finale du Grand Prix de l’ISU en patinage artistique.

Gilles, 30 ans, et Poirier, 31 ans, ont amassé 85,93 points, vendredi, pour leur programme sous la musique de la chanson «Do What I Do», de Lady Bri. Ils détiennent une mince avance sur les Américains Madison Chock et Evan Bates (85,49), à l’aube du programme libre de samedi.

«Nous ne voyons pas souvent des pointages aussi serrés après la danse rythmique, a expliqué Poirier. C’est excitant à voir. Tout le monde est si bon et si fort. C’est également formidable pour le public.»

Les Italiens Charlene Guignard et Marco Fabbri sont troisièmes (84,55), tandis que les Canadiens Laurence Fournier Beaudry et Nikolaj Soerensen sont quatrièmes.

«Nous sommes satisfaits de ce que nous avons offert, a mentionné Fournier Beaudry. Notre objectif est toujours d’aller là-bas et de faire de notre mieux pour gagner. C’est aussi un défi de voir comment nous nous comparons à ces équipes.»

Gilles et Poirier, qui ont été médaillés de bronze aux Mondiaux en 2021, n’ont jamais grimpé sur le podium de la finale, terminant cinquièmes en 2014 et en 2019. Ils ont remporté leurs deux compétitions en Grand Prix cette saison, soit les Internationaux de Patinage Canada et le Grand Prix d’Espoo.

La finale a été annulée en 2020 et en 2021 en raison de la pandémie de COVID-19.

Les Canadiens Deanna Stellato-Dudek et Maxime Deschamps ont pris le quatrième échelon en couple grâce à un total de 184,28 points. 

Stellato-Dudek avait été malade cette semaine, ce qui l’a empêchée de s’entraîner.

«Nous avons pu accomplir certaines choses, a-t-elle déclaré. Bien sûr, le résultat n’était pas ce que nous voulions, mais une fois que nous aurons surmonté nos émotions, nous allons nous relever et bâtir pour la prochaine compétition.»

Plus tôt cette saison, Stellato-Dudek, 39 ans, est devenue la patineuse la plus âgée à remporter une preuve du Grand Prix.

Les Japonais Miura Riku et Kihara Ryuichi ont décroché la médaille d’or (214,58). Les Américains Alexa Knierim et Brandon Frazier ont obtenu la médaille d’argent (213,28) alors que les Italiens Sara Conti et Niccolo Macii ont complété le podium (187,02).

Le Canada ne compte aucun patineur en simple masculin et féminin lors de la finale, qui met en vedette les six meilleurs patineurs ou équipes de la saison du circuit du Grand Prix.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires