Sam Burns triomphe en prolongation aux dépens de Scottie Scheffler au Texas

Stephen Hawkins, The Associated Press
Sam Burns triomphe en prolongation aux dépens de Scottie Scheffler au Texas

FORT WORTH, Texas — Sam Burns a réussi un roulant de 38 pieds au premier trou de la prolongation à la Classique Charles Schwab. Cet oiselet lui a permis de défaire Scottie Scheffler et d’être sacré champion, dimanche.

Après avoir terminé sa ronde en 65 coups (moins-5) pour terminer à moins-9, Burns a cru que sa journée était terminée puisque Scheffler figurait dans un groupe de cinq joueurs à moins-10.

Les rafales et une séquence étrange ont changé la donne. Le premier joueur mondial a eu besoin de trois normales pour conclure sa journée avec en 72 coups (plus-2) et de forcer la prolongation avec le prodige de 25 ans.

La remontée de sept coups réalisée par Burns a égalé le tour de force de Nick Price en 1994 — le plus grand rattrapage pour gagner au parcours du Colonial.

La prolongation s’est entamée sur le 18e trou. Scheffler s’est positionné sur le vert, mais à une distance de 36 pieds du trou. Contrairement à Burns, son roulant n’a pas trouvé le fond de la coupe et n’a pas réussi à obtenir un premier oiselet de la journée.

Il s’agit de la troisième victoire de la saison pour Burns et sa quatrième à ses 27 derniers tournois.

Le champion du Tournoi des maîtres, Scheffler, tentait de remporter un cinquième tournoi à ses dix derniers départs. S’il avait triomphé, il aurait été le premier joueur depuis Tom Watson en 1980 à compter cinq victoires sur le circuit de la PGA avant le mois de juin.

Brendon Todd (71), qui a joué dans le dernier groupe avec Scheffler, a chuté après des bogueys consécutifs au 11e et 12e fanion. Il a terminé à moins-8 et seul au troisième échelon. 

C’est une avance d’un coup sur Tony Finau (67), Davis Riley (69) et Scott Stallings (72).

La température a atteint 35 degrés Celsius pour l’ultime ronde et des vents de plus de 50 kilomètres à l’heure.

Les deux Canadiens en lice ont connu de mauvaises journées. Adam Svensson a remis une carte de 76 (plus-6) tandis que Nick Taylor a jouté 74 (plus-4). Ils ont respectivement pris le 40e (plus-2) et 48e rang (plus-3).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires