Françoise Abanda corrigée par Miharu Imanishi

Françoise Abanda corrigée par Miharu Imanishi

TENNIS. La Japonaise Miharu Imanishi, quatrième tête de série du Challenger Banque Nationale de Granby, n’a pas mis de temps à se défaire de la favorite locale, Françoise Abanda, en deux sets de 6-0 et 6-2.

Bien installée dans le carré d’as après de belles réussites au cours de la semaine, Abanda semblait ailleurs samedi après-midi sur le court central. Brisée dès le départ, la joueuse de 17 ans n’a jamais su se relever de cet affront.

On la sentait sans énergie. Elle donnait l’impression qu’elle avait hâte que la première manche se termine, durant laquelle est n’a obtenu que six petits points.

Après avoir perdu les huit premiers jeux, la Québécoise a donné signe de vie en allant chercher les deux suivants pour créer l’égalité 2-2. On aurait pu croire à un revirement de situation, mais ce ne fut pas le cas.

Les fautes directes ont poursuivi et la Japonaise en a profité pour achever Françoise Abanda. Cette dernière a rapidement quitté le court après sa leçon de tennis.

Imanishi affrontera en finale la Française Stéphanie Foretz, elle qui a battu sa compatriote Julie Coin en trois manches, 6-2, 3-6 et 6-3. Foretz, tombeuse de Stéphanie Dubois vendredi, tentera de remporter un deuxième titre en sol québécois en autant de semaines. La semaine dernière, la Française avait battu Abanda en finale du Challenger de Gatineau.

Chez les hommes, la finale opposera le Japonais Hiroki Moriya au Français Fabrice Martin. Moriya a battu en demi-finale l’Irlandais James McGee, 6-2, 5-7 et 6-3. Martin a eu le dessus sur l’Australien Benjamin Mitchell, 6-3 et 6-2.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires