Une pierre deux coups pour deux bénévoles

Une pierre deux coups pour deux bénévoles
Des bénévoles vendent des items des Jeux.

Jeux du Québec – Olivia Ktatcha et Alicia Mariko-Parent, deux Longueuilloises, étudiantes à l’école Jacques-Rousseau, vendent bénévolement des vêtements promotionnels des Jeux du Québec depuis le début de l’événement.

En plus d’aider au financement des Jeux, elles répondent à une exigence de leur programme scolaire. «Nous devons faire un minimum de 20 heures de bénévolat dans le cadre de notre programme. Nous nous sommes dit que ça serait une bonne chose de le faire lors des Jeux du Québec, surtout qu’ils avaient besoin de beaucoup de bénévoles. J’aime ça », dit Olivia.

Selon Alicia, les gens sont très gentils de façon générale. «Mais certains ne savent pas que nous sommes bénévoles et s’impatientent quand ils apprennent que nous ne pouvons pas les rembourser comme dans les boutiques. Je suis timide de nature et c’est parfois difficile pour moi, mais ça me servira d’expérience, d’autant que j’aimerais travailler dans une boutique de vêtements.»

Selon Olivia et Alicia, les vêtements favoris des filles sont les ouatés gris, alors que les garçons préfèrent les t-shirts bleus. «Les vêtements qui se vendent le moins sont les chandails techniques bleus car ils sont moins identifiés aux Jeux. Les gens cherchent d’abord et avant tout des souvenirs», affirment-elles.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires