Bell Média annonce une évaluation indépendante du climat à CTV

La Presse Canadienne
Bell Média annonce une évaluation indépendante du climat à CTV

Bell Média, le propriétaire du réseau CTV, a annoncé vendredi qu’il lancera une évaluation indépendante sur le climat dans la salle de nouvelle à la suite du congédiement de la cheffe d’antenne Lisa LaFlamme.

Dans un communiqué diffusé vendredi, l’entreprise exprime des regrets sur la façon dont la nouvelle a été communiquée. «[Cela a] a pu donner aux téléspectateurs une fausse impression quant à la considération de CTV envers Lisa et sa carrière remarquable», peut-on lire dans cette déclaration signée par le président de Bell Média, Wade Oosterman, et la première vice-présidente au développement de contenu et nouvelles, Karine Moses.

Mme LaFlamme avait déclaré lundi avoir été «prise au dépourvu» lorsque Bell Média a mis fin à son contrat avec CTV National News après 35 ans. Elle s’était dite stupéfiée de cette décision qui lui a été annoncée en juin.

Ce départ, décrit par Bell comme résultat «d’une décision d’affaires», a soulevé plusieurs questions sur le rôle qu’auraient pu jouer le sexisme et l’âgisme dans ce chamboulement.

Bell Média a dit vendredi qu’elle avait «toujours pris très au sérieux tout type de discrimination», ajoutant que des mesures seront mises en place pour «procéder à une évaluation indépendante sur le climat dans notre salle de nouvelles». L’examen se déroulera au cours des prochaines semaines. 

Le départ de Mme LaFlamme et le nom de son remplaçant ont été annoncés le même jour. Cela a frustré bon nombre d’auditeurs qui auraient souhaité que la cheffe d’antenne ait droit à des adieux plus dignes de sa longue carrière de 35 ans au sein de l’entreprise.

Une note interne transmise jeudi par un membre de la direction de CTV raconte que Lisa LaFlamme a refusé de lancer ses adieux en onde.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires